Rentrée sereine dans les écoles d’Évreux


Guy Lefrand, maire de la ville, a effectué une tournée des classes des écoles d’Évreux et des quartiers, avant d’évoquer « une rentrée confiante » et la très forte présence des élèves.

Dans les écoles maternelles et primaires, les effectifs de rentrée sont légèrement supérieurs à ceux de l’an dernier (plus de 5 100 élèves), en particulier en maternelle. « C’est le contraire de ce que nous avions constaté les années précédentes. Voir que 95% des enfants ont effectué leur rentrée, c’est pour nous un signe de confiance » a souligné Guy Lefrand, ajoutant que les parents « semblaient plus préoccupés par la façon dont leurs enfants allaient rattraper les retards pris l’an dernier, que par le protocole sanitaire ». Un protocole sanitaire « qui n’inspire pas d’inquiétude compte tenu des mesures mises en œuvre ». Le maire d’Évreux a évoqué les classes dédoublées (CP et CE1), dont le nombre va augmenter cette année. « Nous ouvrons 13 classes dédoublées pour cette rentrée, ce qui porte à 78 le nombre de classes de ce type mises en place depuis le début du dispositif, en 2017, destiné à lutter contre l’échec scolaire » a précisé le maire. Guy Lefrand a également annoncé l’ouverture d’une classe d’auto-régulation sur l’école Jean Moulin, en liaison avec l’association Marie-Hélène. Ce dispositif, appuyé par l’Éducation Nationale, s’adresse à 10 enfants TSA (Troubles du Spectre de l’Autisme). 4 à 5 enfants en bénéficieront dès cette année et cette scolarisation sera appuyée au quotidien par une équipe médico-sociale implantée dans l’école et rattachée au Sessad Home Pascal. L’objectif est de lever les freins à l’apprentissage des enfants, en les aidant à développer de manière optimale leur capacité à gérer leurs émotions, leurs pensées, leur attention… Les grands travaux en cours dans les écoles ont été évoqués, en particulier la construction de la nouvelle école de Netreville, dont le coût s’élève à 14 100 000 €. Elle comprendra 15 classes et offrira une complémentarité et une proximité avec le centre de loisirs. Parmi les autres grands chantiers, la construction d’un restaurant et la réhabilitation du groupe scolaire du Clos aux Ducs coûtera 1 980 000 €. La réception des travaux devrait intervenir en mars 2021.



Louis Leprêtre
17/09/2020