Une Citadine électrique quotidienne dès janvier 2021


Dans le cadre de la semaine de la mobilité, l’Agglo du Pays de Dreux annonce la mise en circulation de navettes citadines électriques au quotidien dès le 2 janvier 2021. Une avancée dans les transports propres et le développement durable.

« La mise en route de la Citadine électrique illustre le développement des véhicules électriques chez Keolis. C’est un bon point dans le développement durable », indiquait Éric Aubry, maire de Nonancourt, vice-président de l’Agglomération en charge des mobilités et de la commande publique à l’occasion de la semaine de la mobilité. « Ce véhicule doit prendre son service dès le 2 janvier 2021 sur le parcours habituel de la Citadine avec une grosse évolution. Ce ne sera plus comme c’est actuellement et depuis quatre ans, les vendredis et samedis mais tous les jours de la semaine sauf le dimanche. Il était important de fidéliser la clientèle avec un service quotidien », précisait Éric Aubry. « La Citadine est accessible librement et s’arrête à la demande des personnes sur un circuit comprenant sept arrêts fixes indiqués par un C rose au sol : gares, Pasteur, Châteaudun, Saint-Thibault, Odyssée, Champ de Foire, Vieux Pré et Mésirard. L’accès est gratuit. Il dessert les activités commerciales, les pôles administratifs et culturels de la ville. Ces arrêts font le lien entre les autres lignes du réseau », rappelait Jean-François Beaurain, directeur de Keolis Dreux. Difficile pour le vice-président de chiffrer ce nouveau service. « Il rentre dans le cadre global de la nouvelle DSP (Délégation de Service Public) qui va se mettre en place en 2021. Elle est la contrepartie demandée à Keolis de façon à optimiser les services et diminuer globalement les coûts. D’autres modifications des réseaux urbains et interurbains seront annoncées dans l’année prochaine », indique Éric Aubry. Pour la deuxième année consécutive, l’Agglomération organise des concours entre les classes des différents collèges, ruraux ou citadins, afin de promouvoir de nouvelles façons de se déplacer. « Dans les écoles primaires, les élèves sont interrogés sur le moyen de transport qu’ils ont utilisé pour venir à l’école sous forme de concours dessins pour imaginer la mobilité de demain », indiquent les responsables.



Annie Duval-Petrix
24/09/2020