OuiGlass et Maillard Automobile : deux services en un !


Nicolas Cordery continue de faire vivre le garage automobile Maillard, installé sur l'Avenue François Mitterrand, à Vernouillet. 

Après une carrière de trente ans dans l'univers de la marque Peugeot, Nicolas Cordery a accepté la proposition de Bruno Maillard en 2017 et a acheté son garage. « Je commençais à étouffer, l'image de marque, les exigences du constructeur. C'était une belle opportunité et un beau challenge de reprendre une affaire qui existait déjà depuis 50 ans » raconte Nicolas Cordery. Ils sont aujourd'hui quatre salariés au sein de l'entreprise qui tourne à plein régime. Ici tout est possible, de l'entretien à la réparation avec la marque de prédilection du garage, Bosch et cela sur tous les types de véhicules, voitures, camions, camping-cars, etc. La seule chose qui n'est pas pratiquée au garage, c'est la carrosserie. « Notre activité a été multipliée par six depuis ces quatre dernières années, nous faisons en sorte d'être les plus réactifs possible et de répondre aux demandes de tout le monde. Nous pouvons également nous déplacer pour aller récupérer un véhicule si besoin » explique le dirigeant. Les interventions réalisées se font exclusivement sur devis et il est aussi possible d'avoir un véhicule de prêt, le garage en compte cinq dans son parc automobile. Depuis début septembre un nouveau service est aussi disponible au garage. Avec le réseau OuiGlass il est maintenant possible de changer ou de réparer tous les vitrages sur tous les types de véhicules. Pour un pare-brise remplacé c'est une franchise offerte ou 100 €, une intervention garantie à vie et un prêt de véhicule gratuit pendant l'intervention. Deux services réunis au sein du même garage pour toujours plus de réactivité et d'efficacité. « Notre activité se porte bien, aujourd'hui j'ai pour projet de réhabiliter l'ensemble du parking qui est vraiment vétuste. C'était prévu pour cette année mais avec la crise sanitaire j'ai préféré prendre mes précautions et repousser » raconte le dirigeant. L'ensemble de l'établissement a tout de même bien évolué au fil des années avec une façade repeinte en blanc ou encore l'installation de ponts supplémentaires dans l'atelier. « Mon objectif était et est toujours de faire de cet endroit un bel outil de travail » conclut Nicolas Cordery. 



Charlyne Didelot
25/09/2020