Saint-Sébastien Sports Handball : Lancement de la saison 2020 / 2021


La section handball de Saint-Sébastien Sports débute cette année sa cinquantième saison. 

Le club a organisé, mardi 15 septembre, une fête en l’honneur de ses partenaires chez l’un d’entre eux : le restaurant Au bureau. Une soirée de lancement de la saison 2020/2021 avec une présentation des 21 joueurs et du staff de l’équipe de N3. Un moment de convivialité pour se retrouver dans une période rendue compliquée par les mesures sanitaires liées à la pandémie de Covid-19. Le président Thomas Maurice s’est félicité de la réussite d’un tissage et maillage du réseau de partenaires. « Le club est une grosse machine avec ses 250 licenciés répartis en 24 équipes. SSSH a besoin d’encore mieux se structurer, et, surtout, de trouver des budgets ». La présence d’une vingtaine de sponsors et partenaires a dû le rassurer. Après quatre années passées à la tête du club, Thomas Maurice souhaite passer la main pour se consacrer à son rôle de chef de famille. Le nom de son successeur devrait être bientôt dévoilé. Kiven Vollard a assuré la présentation de cette soirée au cours de laquelle des personnalités ont assuré le club de leur soutien : Florence Haguet-Volckaert, maire de Saint-Sébastien-de-Morsent, Dominique Rabiet, président de Saint-Sébastien omnisports et Édouard Baude, représentant le député Fabien Gouttefarde retenu par une proposition de loi à l’Assemblée Nationale. Pascal Lehongre, président du Conseil Départemental a renouvelé son soutien à SSSH : « Nous soutenons les clubs prometteurs, votre club l’est… » Stéphanie Auger, représentant Guy Lefrand, maire et président de l’agglomération Évreux Portes de Normandie, a félicité le club de ses efforts pour « maintenir des évènements animant le territoire… » Avant de lui souhaiter « de monter en N2… » Un souhait partagé et évoqué par tous. Kiven Vollard a conclu la séquence des présentations et discours en rappelant la maxime inscrite au-dessus du tableau de marque du gymnase Pierre de Coubertin. « Soyons et restons verts et fiers de l’être ».



Claude Murray
01/10/2020