Infirmiers et aides-soignants reçoivent leurs diplômes


Ce jeudi 24 septembre était un grand jour pour les élèves infirmiers et aides-soignants de l’Institut de Formation des Professions Paramédicales (IFPP) René-Tostivint de Dreux. Réunis dans la grande salle du CinéCentre, ils ont reçu officiellement leurs diplômes, la reconnaissance de leurs enseignants et quelques cadeaux.

Coiffés de leurs toques carrées de fin d’études, les nouveaux diplômés vêtus de noir et blanc avaient fière allure à l’occasion de cette cérémonie officielle de remise de diplômes. « Nous sommes heureux de vous rencontrer à l’occasion de cette cérémonie. C’est important pour vous et pour l’école mais ce n’était pas gagné d’avance à cause de la crise sanitaire. Merci au CinéCentre qui nous permet de nous réunir si nombreux », indiquait Etienne Lesecq, directeur de l’IFPP. « C’est une année particulière qui risque de se poursuivre. Tous, élèves et enseignants, vous vous êtes impliqués dans cette première vague de la Covid-19, quelle que soit la tâche que vous avez accomplie à l’hôpital pour assurer l’accueil, avec la prise de température, la désinfection des poignées de portes ou des boutons d’ascenseurs, auprès des malades Covid ou non-Covid, auprès des personnes âgées dans les EHPADs et vos enseignants pour avoir maintenu l’organisation des cours à distance. C’est grâce à vous que l’hôpital a réussi à gérer la crise. Un grand merci à vous », rappelait Véronique Julié, cheffe de service du SAMU. Selon elle, grâce à cette expérience, les élèves diplômés maîtrisent mieux les gestes barrière et les distanciations. « Restez les ambassadeurs de toutes ces précautions, la crise n’est pas terminée, le virus circule toujours. C’est l’affaire de tous de faire en sorte que chacun respecte les gestes barrière ». La cheffe de service a rappelé à celles ou ceux qui cherchaient du travail qu’il y avait des postes disponibles à l’hôpital de Dreux : « Bienvenue dans le monde des soignants, des héros du quotidien ». De son côté, Valentino Gambuto, conseiller régional, a remercié les enseignants et l’équipe pédagogique : « L’IFPP de Dreux est réellement un institut de référence au niveau régional. Notre région est probablement celle qui investit le plus dans ce domaine ».



Annie Duval-Petrix
05/10/2020