Gabin Néant : un jeune espoir du rugby français est eurélien


Originaire de Nogent-le-Roi, Gabin Néant 17 ans, est un jeune prodige du rugby, qui a pour ambition d'intégrer l'équipe de France.

Il est le premier de sa famille à pratiquer ce sport et avait tout juste quatre ans lorsqu'il a fait ses premiers pas sur un terrain de rugby, avec le Rugby Club Drouais. Gabin a développé sa passion pour ce sport pendant huit ans au sein du club de Dreux, pour ensuite rejoindre le Racing 92, le Club des Hauts-de-Seine. Il y joue depuis maintenant cinq ans et a été rapidement repéré comme un joueur ayant un grand potentiel. C'est ainsi qu'il a ensuite pu intégrer le Pôle Espoir de la cité scolaire Lakanal à Sceaux, où sont regroupés les plus forts potentiels d’Île-de-France. Ils étaient une cinquantaine de jeunes à postuler pour entrer dans ce Pôle Espoir et seulement huit ont été admis. En plus de ses entraînements et de ses matchs, Gabin prépare un baccalauréat général spécialisé en géopolitique et mathématiques, avec le projet d'entrer ensuite à l'école de commerce EDHEC. « Ma scolarité est un critère important pour que je poursuive mon parcours de rugbyman, si j'échouais au niveau scolaire je pourrais être exclu du Pôle Espoir » explique-t-il. Pas d'inquiétude à avoir puisque le jeune homme est aussi appliqué sur le terrain qu'en salle de cours. Il a entamé sa troisième et dernière année au sein de Lakanal. « Nous sommes très fiers de lui, en tant que parents on ne s'imagine pas que nos enfants peuvent quitter la maison à 14 ans. Gabin a toujours su où il voulait aller et il s'applique avec sérieux dans cette voie. À la maison on vit et on mange rugby, c'est un gros investissement pour notre famille, que nous ne regrettons absolument pas » raconte la mère de Gabin avec beaucoup de fierté. Pour la rentrée 2021, le jeune joueur obtiendra le statut « Espoir » juste en dessous de celui des professionnels. « Mon objectif est de faire une bonne saison en club et d'attendre ma majorité pour pouvoir m'affilier au club. Ensuite, j'aimerais me présenter individuellement aux sélections pour l'équipe de France » annonce-t-il. En première ligne en tant que pilier droit, le jeune eurélien a toutes ses chances de faire sensation lors de ces sélections et de poursuivre son rêve, le ballon ovale entre les mains. 

 



Charlyne Didelot
06/10/2020