Du monde dans les rues de Dreux pour la Saint-Denis


La 841ème édition de la Foire Saint-Denis a eu lieu le week-end dernier à Dreux. La crise sanitaire n'aura pas eu raison de cette fête symbolique pour les drouais.

Un événement maintenu mais pas sans protection, puisque le jeudi 1er octobre la préfecture d'Eure-et-Loir annonçait le port obligatoire du masque en extérieur sur la ville de Dreux. Une décision qui n'a pas été au goût de tous, cependant les visages étaient bien masqués durant ce week-end festif. Tandis que beaucoup s'attendaient à deux journées pluvieuses, le temps à tout de même été assez correct, en tout cas suffisamment pour attirer un bon nombre de personnes dans le cœur de ville. Il faut dire que la braderie des commerçants et le vide-grenier des particuliers ont pris une large place lors de cette Saint-Denis et ainsi les promeneurs ont pu profiter des petits prix pratiqués. La place des Fusillés a elle aussi réuni son public avec la Ferme Tiligolo, qui comme l'année dernière a fait sensation auprès des enfants avec ses chèvres, ses cochons, ses poules et ses lapins. Côté restauration la place du Marché Couvert a affiché complet les deux journées, grâce aux associations présentes pour restaurer les passants. Les artistes étaient au rendez-vous, que ce soit sous forme de spectacle ou en déambulation, ils ont fait en sorte d'animer de part et d’autre le centre-ville. Les portes du Beffroi étaient ouvertes pour l'occasion et à l'intérieur une exposition d’œuvres de plusieurs artistes des Ateliers de Montulé était à découvrir. L'association Terre d'Artistes, qui répond toujours présent aux animations de la ville était aussi bien active pour cette Saint-Denis. La cour de Montulé s'était vêtue de la couleur indigo, le thème de cette année. Plusieurs ateliers étaient animés et tout cela en musique avec le groupe « New Orleans Jazz Band ». Si vous n'êtes pas encore passés dans la rue Rotrou, vous avez encore environ trois mois pour découvrir le trompe-l’œil éphémère réalisé sur une partie pavée de la rue. Un beau souvenir artistique de ce week-end festif qui a fait du bien aux drouais, tout comme la fête foraine sur la Place du Champ de Foire qui a fait le bonheur de beaucoup de personnes. De quoi déconnecter un peu de cette période particulière. 



Charlyne Didelot
06/10/2020