Du matériel d’urgence pour les patients COVID


Une cérémonie de remerciements a été organisée par la fondation Édouard Isambard et la direction du Centre Hospitalier Eure-Seine vendredi 2 octobre à l’hôpital d’Évreux. Suite à l’achat d’équipements médicaux réalisé par divers donateurs durant le confinement, ces actions, d’un montant de 33 000 €, ont été vivement saluées lors de cette réunion.

Durant la crise sanitaire liée au pic épidémique de la COVID-19, la fondation Édouard Isambard a identifié des besoins liés en équipements d’urgences au profit du CHES. Ces matériels listés avaient pour objectif une aide à la prise en charge des patients COVID. Suite à des dons privés, d’associations, d’entreprises et de clubs services (Lions d’Évreux, Kiwanis et Lions Vernon), la fondation Isambard a financé l’achat de trois vidéo-laryngoscopes et un concentrateur à oxygène pour un montant de 11 852,82 €. « Les vidéo-laryngoscopes servent à intuber le patient par le biais d’une petite caméra qui nous évite un contact direct avec son visage » explique Christian Richard, président de la fondation Isambard. D’autres dons ont été faits directement aux fabricants d’équipement médical.  Les trois Rotary Clubs d’Évreux ont acquis deux échographes mobiles destinés aux véhicules du SMUR d’une valeur de 20 331,67 €. « Ils permettent aux médecins du SAMU de vérifier les poumons du patient, s’il y a une infiltration de liquide » indique le président. « Cela accélère le diagnostic et la prise en charge du patient ». De son côté, le Lions International a financé un second concentrateur à oxygène. « Pendant la crise, nous n’avons pu mener à bien des événements qui auraient servi à une action comme nous le faisons habituellement » regrette Jacques Barré, alors président en charge du Rotary club d’Évreux. « Comme nous n’avions pas de rentrée d’argent, nous avons décidé après concertation entre les trois clubs, de financer sur nos fonds propres l’achat du matériel. Ceci a été complété par des dons individuels de Rotariens du club d’Évreux ». Livrés mi-avril puis courant mai, ces deux échographes continuent à être très utiles aux services d’urgence. Toujours à pied d’œuvre pour équiper l’hôpital d’Évreux-Vernon, la fondation Isambard investit principalement dans du matériel innovant et nouveau sur le territoire. Des actions sont également menées en faveur de la formation des personnels médicaux et paramédicaux ainsi que des bourses au profit des étudiants.



Aurélie Bourgeaux
12/10/2020