L'Atelier à spectacle propose des « billets solidaires »


C'est une belle initiative qui est née à l'Atelier à spectacle, celle des billets solidaires. Une action qui permet de tirer un peu de positif de cette crise sanitaire.

Le 13 mars dernier, l'Atelier à spectacle accueillait son dernier spectacle avant une pause de plusieurs mois à cause du confinement. Cet arrêt soudain a entraîné l'annulation de six spectacles, mais aujourd'hui la grande salle ouvre de nouveau ses portes au public. Les fidèles ont repris leurs abonnements avec cette année « le menu à 28 spectacles », qui contient cinq reports de la saison dernière. Déjà en possession de ces billets, les spectateurs ont choisi de faire don de leurs tickets plutôt que d'être remboursés. Emmanuelle Sindraye, directrice de l'Atelier à spectacle, a alors proposé d'offrir ces billets aux personnes les plus éloignées de la culture. « L'enjeu est de permettre aux gens de trouver, ou retrouver, le chemin vers la culture » explique-t-elle. Ce sont 150 billets qui ont été collectés dans le contexte du COVID, tandis que certains spectateurs ont également acheté des billets supplémentaires afin de participer à cette action citoyenne et solidaire. « Je trouve que c'est une belle marque d'ouverture de la part des fidèles de l'Atelier à spectacle. À travers cette action, ils disent « venez avec nous, ici c'est la maison de tous ! » ajoute Damien Stepho, vice-président de l'Agglo du Pays de Dreux en charge de l'attractivité du territoire par les filières sportive et culturelle. « Nous avons sollicité les acteurs sociaux de Dreux et Vernouillet pour distribuer ces billets solidaires, ils sont notre relais. Ensuite, il y a une personne déléguée pour accompagner les familles, les aider pour certaines à franchir le cap. Nous sommes particulièrement sensibles aux familles monoparentales » explique la directrice. « Cette action a trois vertus pour nous, tout d'abord un esprit de citoyenneté et de solidarité ; ensuite grâce à cela les abonnés ne creusent pas notre déficit puisqu'ils ne souhaitent pas être remboursés ; et enfin c'est un véritable soutien à la création, aux comédiens et aux compagnies » conclut Emmanuelle Sindraye. L'Atelier à spectacle est la première salle de la région à mettre ce dispositif en place, peut-être que d'autres s'en inspireront...



Charlyne Didelot
21/10/2020