7ème et dernier tome pour la saga « Espions de famille »


À l’occasion de la sortie du dernier tome de la série Espions de famille, « Eternellement vôtre », les auteurs, Thierry Gaudin et Romain Ronzeau étaient présents samedi 17 octobre pour une séance de dédicaces à la librairie ébroïcienne Bd Lib. 

7ème et dernier tome pour cette saga qui captive les lecteurs du magazine Okapi depuis 2008 où se mêlent histoires d’amour impossibles et relations intergénérationnelles. À destination du jeune public, les planches publiées dans le magazine sont parues tour à tour sous forme d’albums. « Cette saga est née d’une commande d’Okapi, il n’était pas prévu qu’elle se transforme en albums » explique Thierry Gaudin, scénariste de la BD.  « L’histoire tourne autour des thématiques d’ado-collégiens, avec de l’action et de l’espionnage sur fond d’histoires de famille et de transmissions intergénérationnelles ». Alex, 14 ans est amoureux secrètement de Leïla. Alors que l’adolescent se décide enfin à faire sa timide déclaration, son grand-père intervient en le couvrant de honte. Pour retrouver l’affection de son petit-fils, Amédée, le grand-père lui dévoile son passé d’espion à la retraite. Rattrapé par son histoire, il entraine Leïla et Alex dans une quête pour sauver le monde.

« Au fil des albums, on découvre la réalité du passé du grand-père d’Alex ainsi que ses parts d’ombres » annonce Thierry Gaudin. « Ce tome 7 est une conclusion de la série avec 16 pages supplémentaires par rapport aux autres numéros. Nous souhaitions maintenir la trame émotionnelle et finir convenablement la série en abordant le thème du deuil et des adieux ». Si au fil des numéros, « Espions de famille » est devenu un incontournable de la BD jeune public, c’est aussi grâce à la complicité des deux auteurs. En binôme dans sa création depuis le second tome, le duo travaille ensemble scénario et dessin. « Nous partons de l’écriture du synopsis puis nous formons un découpage sous forme dialoguée » détaille Romain Ronzeau, dessinateur. « Ensuite, je fais des recherches graphiques sur les décors, les lieux et je déroule le dessin tout en faisant des navettes auprès de Thierry ». S’il s’agit là de la fin de la saga « Espions de famille », les deux auteurs travaillent déjà sur une nouvelle série. « Nous retrouverons Alex et Leïla dans 50 ans, soit à l’âge d’Amédée dans une société écologique qui fonctionne bien. Evidemment, il y aura des réfractaires à ce système… Les scénarios promettent d’être trépidants avec de l’émotion ».



Aurélie Bourgeaux
28/10/2020