Évreux : la municipalité prend une série de mesures pour protéger ses habitants


Dès l’annonce du confinement, Guy Lefrand, médecin et maire d’Évreux, a rapidement mobilisé les élus de la majorité municipale et les agents des services de la ville, pour lutter contre la Covid-19. Les mesures prises vont rester effectives, malgré le déconfinement progressif annoncé mardi 24 novembre par le Président de la République.

«Compte tenu du risque de propagation du virus à l’occasion de regroupement de la population, je suis dans l’obligation d’annuler les festivités, organisées habituellement par la municipalité. J’ai demandé aux services techniques de faire un effort particulier au niveau des décorations de Noël, afin que notre cité soit belle, de jour comme de nuit » a annoncé le maire, avant de rappeler les mesures simples qu’il convient de prendre pour se protéger du virus : porter un masque, utiliser du gel hydroalcoolique, aérer les pièces qui sont occupées régulièrement… « La ville prend soin des Ébroïciens, prenez soin de vous et de vos proches » a insisté Guy Lefrand. Une série de mesures sont prises pour venir en aide aux Ébroïciens, en particulier pour les personnes âgées, celles en situation de handicap ou isolées. Le portage des médicaments et des courses est toujours assuré sur simple demande. Toutes les personnes fragiles inscrites sur la liste du « plan Covid » sont et seront régulièrement appelées pour vérifier leur état de santé. En cas d’inquiétude, un agent du CCAS se déplacera au domicile de la personne concernée.  Les visites des proches sont autorisées dans les EHPAD, sur inscription, et dans le respect des consignes sanitaires. Les services de soins et services à domicile sont toujours maintenus, tout comme l’épicerie solidaire mais « dans les conditions actuelles, il n’est pas possible d’accueillir de nouveaux bénéficiaires » précise le maire. Les écoles sont ouvertes et la restauration est maintenue. Côté sports, les choses vont évoluer avec le plan de déconfinement progressif annoncé par Emmanuel Macron mardi 24 novembre, puisque les sports de plein-air sont à nouveau autorisés, à compter du samedi 28 novembre. Côté culture, l’ouverture des musées et des espaces culturels devraient également être possible pour le public à compter du 15 décembre, dans des conditions et avec des « jauges » qui doivent encore être précisées. Les transports fonctionnent normalement, dans le respect des règles sanitaires en vigueur. Le stationnement est gratuit sur l’ensemble des zones payantes et il va le rester jusqu’à la fin de l’année, pour favoriser les achats dans tous commerces de la ville, y compris ceux « non essentiels », qui ouvrent leurs portes samedi 28 novembre, ce qui constituait une priorité pour les élus de la majorité municipale, vent debout contre leur fermeture. Toutes les informations figurent sur le site internet de la Ville d’Évreux : www.evreux.fr



Louis Leprêtre
25/11/2020