Le Labo du Regard, créateurs d’expressions


Troisième salon ouvert par le duo Aurélien S. et Grégory D., le Labo du Regard vient de poser ses valises à Évreux, au 29 rue de la Harpe. Après Caen et le Havre, les spécialistes du regard ont choisi la capitale de l’Eure pour mettre à profit leur expertise auprès des Ébroïciens. 

Plus que jamais, le port du masque met l’accent sur le regard de la personne et comme chaque sourcil est unique, les collaborateurs du Labo proposent un diagnostic personnalisé. « Les sourcils soulignent nos émotions, nous parlons avec eux » précise Aurélien. « Fréquemment traumatisée, la ligne de nos sourcils a souvent besoin d’être redessinée et restructurée. Le sourcil est une science que je pratique depuis plus de 10 ans, il ne s’agit pas uniquement d’enlever du poil. Nous n’utilisons pas la cire mais uniquement la pince à épiler pour plus de précision et ne pas traumatiser la peau et les paupières ». Hyperspécialisé sur le regard, le salon offre trois types de prestations. Pour les sourcils, lors du premier rendez-vous, il sera proposé aux clients une restructuration. « Il s’agit d’une première épilation qui permet de retrouver un sourcil qui va avec le visage » explique le gérant. « Cette étape permet de corriger les erreurs d’épilation et nous comblons les manques avec du crayon. Cette prestation est un moyen pour les clients de s’habituer au nouveau dessin de leurs sourcils ». La micropigmentation offre une ligne de sourcil semi-permanente. Efficace pour une durée de 4 à 6 mois, cette méthode corrige, densifie et comble les zones clairsemées des sourcils par l’ajout de pigments naturels sur les couches superficielles de la peau. « On obtient une ligne parfaite, réalisée en fonction de la peau et de l’envie de la personne » observe Aurélien. Des retouches seront nécessaires lorsque certaines zones s’éclairciront au bout de 4 à 6 mois. Pour un effet œil de biche, le Labo propose une troisième prestation, le Lash Botox. Cette méthode travaille le cil naturel en le relevant afin d’en exploiter toute sa longueur. Il est teint afin de souligner le regard et un soin lui est appliqué pour paraître plus gainé. « Le regard est éveillé dès le matin et on peut se passer de mascara pendant 4 à 6 semaines ». Lors de ses prestations, Lisa R., la collaboratrice présente au Labo d’Évreux recevra chaque client individuellement afin de préserver l’intimité de chacun.

Facebook, Instagram : Le Labo du Regard
09 51 90 53 97
www.lelaboduregard.com



Aurélie Bourgeaux
09/12/2020