La Vitrine Féérique des Commerçants d’Évreux


Organisée par la nouvelle équipe des commerçants des Vitrines d’Évreux, « La Vitrine Féérique » n’est autre qu’un « Juste Prix » ébroïcien. L’idée est simple, estimer le prix le plus proche pour remporter la vitrine, soit 55 lots offerts par les commerçants adhérents aux Vitrines d’Évreux. 

Visible au 3, place du Grand Carrefour, cette vitrine est dotée maintenant d’une véritable identité, estampillée Noël mais aux couleurs de l’association. « Nous remercions la société Event Tex, maison de communication ébroïcienne représentée par Taoufik El Moumene » indique Abdé Zayani, président élu récemment. « La société nous a offert une véritable identité avec ses supports visuels collés sur nos vitrines ».

Mise en place le 18 décembre dernier, l’opération prendra fin le 31 décembre prochain. Pour jouer, il suffit de compléter un bulletin disponible chez les 127 enseignes adhérentes aux Vitrines d’Évreux et de le déposer dans l’urne située au Comptoir des Loisirs, 11, rue de la Harpe. À noter qu’aucun commerçant n’a connaissance du montant de la Vitrine et que le tirage sera fait par l’huissier Maître Snyers à partir du 8 janvier.

Déjà organisée de manière quasi similaire l’an dernier, cette animation est un vrai succès pour les membres du bureau. « Nous avons repris l’idée de notre membre d’honneur des Vitrines, Jacqueline Coussens, en l’adaptant au vu de la situation sanitaire » détaille le président. « La conjoncture n’aidant pas, nous devions trouver une animation à coût réduit, et nous remercions tous les commerçants pour leurs lots. Cette opération les met à l’honneur et permet de faire découvrir leurs produits. Nous avons remarqué que certains participants n’hésitaient pas à parcourir les commerces pour avoir une idée des prix des lots mis dans la vitrine… L’idée est d’encourager le consommer local, que les gens participent au jeu et fassent leurs achats chez les commerçants du centre-ville ».

Facebook Les Vitrines d’Évreux
www.vitrinesevreux.fr

Photo : Devant la Vitrine Féérique, Jacqueline Coussens (à gauche), Abdé Zayani et Marion De Castro.



Aurélie Bourgeaux
21/12/2020