Des seniors comblés des services de la Résidence de l’Avre


Implantée dans le parc du château du Haut-Venay, la résidence pour seniors de Saint-Lubin-des-Joncherets offre un accueil de qualité et des outils de communication modernes pour ses locataires. Différents types d’appartements y sont proposés en permanent ou en découverte avec un grand nombre de services à la carte.

Entre le Drouais et l’Avre, la résidence de l’Avre a ouvert ses portes en septembre 2019. Tout y est flambant neuf. Elle comprend 26 appartements de trois styles : T1, T1 bis et T2. « Tous nos logements sont très bien équipés avec salle de bain, coin cuisine, espace salle à manger, salon et chambre. Des téléviseurs sont installés dans les espaces salons et chambres. De grandes baies vitrées offrent une jolie vue sur les espaces boisés ou le château. Les appartements sont meublés mais il est possible aux résidents d’apporter leurs meubles. Les animaux de compagnie sont les bienvenus », indique la directrice, Maria Goncalves. La responsable rappelle que la résidence est également connectée. « Le Wifi est disponible dans tout l’établissement, ce qui permet aux résidents de communiquer avec leurs familles ou de faire leurs commandes chez les commerçants par le biais d’un drive. Grâce au réseau mycolisee.com, les familles sont en contact quotidien avec leurs proches et peuvent suivre leurs activités, les menus du jour ou les nouvelles mesures prises contre la Covid-19 », confie la responsable qui assure : « Nous pouvons accueillir les personnes en urgence. Il y a quelques jours, nous avons reçu un monsieur à l’EHPAD et son épouse très fatiguée à la résidence. Elle n’a plus à se soucier du quotidien. Elle peut voir son mari autant qu’elle le souhaite ». Née à Blois dans le Loir-et-Cher, Jacqueline, 95 ans, ancienne commerçante, est arrivée à la résidence Le Château du Haut-Venay, le 8 octobre 2020 : « Au départ, ce n’était pas un choix, c’est mon fils qui a trouvé cette résidence. J’étais installée en région parisienne, à Antony. Le personnel de l’établissement est très gentil. C’est très agréable, on nous aide et de ce fait, je me suis bien habituée. Je participe aux animations car j’aime le contact avec les gens mais mon entourage me manque même si j’ai des visites de mes proches. Mon fils habite à 45 kilomètres d’ici. Je cuisinais beaucoup et j’aimais aller dans les magasins mais par prudence, je limite mes sorties à cause du virus. Ce sera certainement plus facile dans quelques mois. Je reste en contact avec mes proches grâce à mon téléphone portable. » Toujours coquette, Jacqueline apprécie le service de sa coiffeuse à domicile ou du salon de coiffure de l’établissement lubinois. Guy, 64 ans, est arrivé à la résidence du Château du Haut-Venay, en novembre 2020. « J’habitais à Sèvres dans les Hauts de Seine. J’étais jardinier de la Ville de Meudon. Ici, c’est impeccable ! Je m’y plais beaucoup et je participe aux animations. Je compte bien donner quelques conseils aux jardiniers de la résidence les beaux jours venus. » Guy a choisi Saint-Lubin-des-Joncherets pour être plus proche de sa sœur, qui habite à Houdan dans les Yvelines. Elle vient lui rendre visite très souvent. Maurice a 89 ans. Imprimeur retraité, il a choisi de venir à la résidence de l’Avre avec son épouse Monique, âgée de 82 ans.  « Nous sommes arrivés, il y a deux mois. Nous vivions à Versailles. Mon épouse est fatiguée et je ne voulais pas aller en maison de retraite. J’ai trouvé l’offre de la résidence de l’Avre sur Internet. Ce choix nous permet de rester ensemble avec la solution de la Maison médicalisée toute proche en cas de besoin pour mon épouse. Nous avons les visites régulières de nos deux enfants, cinq petits-enfants et deux arrière-petits-enfants. Je ne regrette pas mon choix, nous nous sentons bien ici. Je vais souvent faire des courses en ville.  Je pars seul à pied cela me fait une petite promenade. Pour le retour, une navette vient me chercher à une heure convenue. Il suffit de le demander ».



Annie Duval-Petrix
07/01/2021