2021 sera une année fondatrice pour Vernouillet


Damien Stépho, maire de Vernouillet, a présenté ses vœux aux agents municipaux. Des vœux en comité restreint empreints de reconnaissance et d’encouragement.

Pour ses premiers vœux en tant que maire, Damien Stépho a tenu à garder le contact en présentiel avec le personnel. Même s’il a enregistré une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux et le site de la ville, il a proposé des vœux par petits groupes, tous les matins, pendant plus d’une semaine. « Pour bien démarrer 2021, il n’était pas envisageable pour moi, malgré ce climat sanitaire préoccupant, de ne pas prendre ce moment de convivialité pour vous dire combien nous devons être fiers d’avoir su faire face à 2020, qui ne nous aura pas ménagés ».  Après une première phase de dynamisation du service public, en novembre, où les agents ont été reçus un par un, le maire compte désormais sur un service public mobilisé « car sans le service public les élus ne sont rien ». La ville de Vernouillet compte 350 agents représentant une masse salariale de 10 millions d’euros. « Ce que nous avons vécu en 2020, nous permet d’aborder cette nouvelle année en capitalisant sur l’expérience acquise : 2021 sera une année fondatrice ». En voulant être plus proche des agents municipaux, le maire assume la responsabilité de « prendre soin d’eux, de donner les grandes orientations et de garantir les investissements qui permettront l’expression optimale du service public. Je serai bienveillant mais aussi intransigeant ». La municipalité va mettre en œuvre son plan pluriannuel d’investissement : piscine de Vernouillet, rénovation urbaine de la Tabellionne, lancement de la 4ème tranche du Bois-du-Chapître, le complexe sportif Marcel-Pagnol. « Je veux que les vernolitains ne rencontrent pas de difficulté dans le quotidien ». Damien Stépho compte sur la réorganisation des services et du travail avec plus de fluidité. « Le service de la politique de la ville a été scindé en deux : l’éducation et la famille d’une part et la vie associative, vie des quartiers et politique de la ville, de l’autre. Pour les services techniques, un pôle bâtiment a été créé. Les équipes des espaces verts et de la voirie ont été rassemblées au sein du service cadre de vie ».



Annie Duval-Petrix
19/01/2021