La Citadine, la navette quotidienne gratuite de Keolis


L’Agglomération du Pays de Dreux a renouvelé sa délégation de service public avec l’entreprise Keolis pour huit ans, à partir du 1er janvier 2021. Un nouveau contrat qui apporte des nouveautés sur le réseau Linéad.

« C’est un enjeu important. Il s’agit de transport urbain et de mobilité sur le territoire de notre agglomération qui doivent évoluer en lien avec les nécessités et l’actualité climatique et écologique », annonçait Gérard Sourisseau, président de l’Agglomération, en préambule de la présentation des nouveautés proposées par Keolis. Depuis le 18 janvier, la nouvelle navette du centre-ville sillonne les rues de Dreux. Rose bonbon, conviviale et confortable, la Citadine est 100 % électrique. Elle circule toute l’année, tous les jours de la semaine, de 9h40 à 18 heures et elle est gratuite. « La Citadine est financée par le programme MoéBus visant à soutenir les territoires dans la conversion de leur flotte d’autobus vers des véhicules à faibles émissions de gaz. Le programme dispose d’un fond de 36,5 millions d’euros. Il est porté par la société Vertigo et soutenu par le ministère de la transition écologique », indiquait Éric Aubry, vice-président de l’Agglomération en charge de la mobilité et de la commande publique. « La Citadine part de la gare et effectue une rotation permanente en passant par le boulevard Louis-Terrier, la rue Parisis, la rue aux Tanneurs, la rue des Marchebeaux. Elle passe par la place du Champ-de-Foire, l’avenue de Melsungen, la place Mésirard et reprend la direction de la gare. La Citadine compte vingt-deux places. Dix en station debout et douze places assises. Elle est accessible aux personnes handicapées. Il suffit de faire signe au conducteur qui s’arrête pour pouvoir monter à bord. En compagnie de Jean-François Beaurain, directeur de la société Keolis, Éric Aubry a détaillé les nouveautés attendues cette année. En février, nous aurons le lancement du coach Linéad qui permettra aux usagers de découvrir le réseau Linéad grâce à un casque virtuel lors de leur premier trajet avec des informations sur la tarification et les services, des échanges sur les abonnements, les incidents et des questionnements sur le réseau Linéad de demain. En mars, lancement d’une flotte de vélos électriques disponibles en location pour une durée de 1, 3 ou 6 mois. Au mois de mai, un nouveau site internet verra le jour. Et en juillet : « Sur le réseau urbain, nous allons créer une seconde ligne forte avec une fréquence toutes les 15 minutes en heures d’affluence et 20 le reste du temps. Les lignes 4 et 5 seront modifiées pour un maillage plus fin du territoire et un élargissement de l’amplitude du réseau le soir. Sur le réseau péri-urbain, quatre nouvelles lignes seront créées pour desservir les grands pôles de l’agglomération : Ezy-sur-Eure/Anet, Nonancourt, Brezolles, Châteauneuf-en-Thymerais et Bû/Abondant. Une offre permanente avec des itinéraires simples et des horaires cadencés exploités par des bus hybrides », détaillait Éric Aubry. Le transport à la demande sera ajusté pour mieux répondre à la demande des usagers.



Annie Duval-Petrix
19/01/2021