Évreux : passion ovale chez les minots


Reprise autorisée pour le jeune public depuis le 1er décembre, les coaches de l’École de Rugby redoublent d’inventivité pour que la pratique du ballon ovale puisse perdurer malgré un contexte sanitaire oppressant.

Contacts interdits pour un sport de contact, la tâche s’avère compliquée pour les entraineurs. « Nous travaillons le physique, la technique mais pas de jeu réellement, nous avons peur que les jeunes se lassent » explique Régis Guillaume, éducateur Baby Rugby, U12 et responsable de l’EDR. « Pour éviter cela, nous avons mis des choses en place comme le jeu avec des frites de piscine. La frite permet le contact tout en gardant la distance réglementaire. On a adapté notre pratique pour que ce soit COVID compatible et développé de nouvelles façons de faire, comme le rugby tennis ».  Chez les tout-petits aussi, ça s’organise… Ouverte depuis l’an dernier, la section Baby Rugby accueille les minots dès 4 ans et regroupe 12 athlètes en herbe. Parcours de motricité, manipulation de ballons, courses de relais, jeux de lancers, tout est mis en place pour que les mini-rugbymen aient de bonnes bases de motricité globale. « L’idée de la section est aussi de glaner de futurs licenciés dans les catégories supérieures » indique l’entraineur. « Cette année, nous dénombrons une soixantaine de licenciés sur l’EDR, ce qui marque une baisse des effectifs. Les accidents survenus à des joueurs d’autres clubs nous font mauvaise presse ». Le Baby Rugby a permis cependant de regonfler les effectifs et des nouveautés sont venues agrémenter la passion du ballon ovale. « Un livret du jeune joueur a été mis en place cette année, il permet un suivi ludique et théorique. Le club est accompagné par un conseiller technique de la Ligue qui répond aux besoins techniques et organisationnels ». Si pour le club, l’esprit du rugby demeure fondamental, le faire vivre est plus compliqué en ces temps particuliers. Aussi, les coaches multiplient les actions pour ne pas perdre le contact avec leurs joueurs. « Nous avons organisé un concours de dessins pendant les vacances de Noël de U6 à U12, les œuvres envoyées étaient publiées sur la page Facebook du club » détaille Régis Guillaume. « Pour chaque catégorie, le dessin ayant remporté le plus de « j’aime » a reçu des ballons et maillots dédicacés par les joueurs du Racing ». Temps de convivialité non oublié, les enfants ont reçu leurs récompenses lors de la traditionnelle galette du club.



Aurélie Bourgeaux
25/01/2021