Dreux : des colis aux saveurs locales pour les seniors


Le traditionnel repas des anciens n’aura pas lieu à cause de la crise sanitaire. Pour remplacer ce rendez-vous incontournable, la Ville de Dreux offre 3000 colis remplis de saveurs locales aux retraités de plus de 65 ans. 

« Nous avons cherché comment être présents auprès des retraités pour combler le vide laissé par ce rendez-vous très prisé des anciens », expliquent Pierre-Frédéric Billet, maire de Dreux, et Mounir Chakkar, adjoint en charge des solidarités. « Nous avons pensé à un panier pour marquer ce début d’année, accompagné de solidarité, d’attention et d’affection car il y a beaucoup de personnes âgées qui sont isolées aujourd’hui ». Les retraités de plus de 65 ans ont été invités à s’inscrire pour recevoir leur panier gourmand. 3000 paniers seront distribués entre le 29 janvier et le 15 février. Les services de la ville vont distribuer les paniers dans les maisons de quartiers, les personnes inscrites pourront venir les retirer. Les personnes qui ne peuvent pas se déplacer n’auront qu’à le signaler. Ils recevront leur colis à domicile. La répartition des pourcentages d’inscrits se décline ainsi : un tiers sur le centre-ville, 25 % sur le quartier Saint-Eve, 15 % sur le quartier des Rochelles, 10 % sur le quartier Kennedy, 6 % sur le quartier Paul-Bert et 8 % aux Bâtes. Voulant allier l’utile à l’agréable, les élus ont souhaité soutenir les producteurs locaux, jus de pommes et sirops des Jardins d’Imbermais, lentilles vertes des Saveurs de nos terres de Serazereux, bonbons au safran de Smet de Broué, miel d’Eure-et-Loir ou encore tartinade et pâté de l’Eurélienne, à Sours. « Les seniors sont satisfaits mais nous avons hâte de reprendre le rite du repas traditionnel, c’est essentiel. Nous marquerons l’évènement l’année prochaine pour renouer les liens. C’est extrêmement important », soulignait le maire. « Nous avons fait appel au pôle jeunesse, au service Manufêtes pour la distribution et le transport des colis. La mise en sac des paniers a été réalisée par les membres de l’ODARPA (Office Drouais d’Action Pour les Retraités et les Personnes Âgées) aux côtés des agents de l’Office de Tourisme. C’est une opération intergénérationnelle », explique Mounir Chakkar.

 



Annie Duval-Petrix
01/02/2021