Grand projet pour le centre aquatique intercommunal de Vernouillet


Intégrée aux équipements sportifs de l'Agglo du Pays de Dreux au 1er janvier 2019, la piscine de Vernouillet se prépare pour de grands changements d'ici 2022.

L'Agglo du Pays de Dreux gère à ce jour huit équipements sportifs : trois gymnases et deux dojos à Châteauneuf-en-Thymerais et Brezolles, un aérodrome à Vernouillet et deux centres aquatiques, ceux de Saint-Rémy-sur-Avre et Vernouillet. « Cela a été un sujet de questionnement pour que la piscine de Vernouillet devienne communautaire, aujourd'hui c'est chose faite et depuis nous travaillons sur sa réhabilitation » explique Gérard Sourisseau, président de l'Agglo du Pays de Dreux. « La piscine a vu le jour il y a 40 ans, à l'initiative de Maurice Legendre, il est temps de lui donner une nouvelle jeunesse et qu'elle soit plus en adéquation avec les attentes actuelles des habitants de l'agglomération » ajoute Damien Stepho, vice-président de l'Agglo, en charge de l'attractivité du territoire, par les filières sportives et culturelles et maire de Vernouillet. Les élus de l'Agglo du Pays de Dreux ont retenu le projet du groupe Spie Batignolles en décembre 2020, afin de débuter le chantier à partir de juin 2021, pour une durée estimée de 18 mois. Un chantier de 11 millions d'euros, pour lequel l'Agglo et la ville de Vernouillet contribuent à hauteur de 2 millions d'euros chacun. Un peu plus de 60 % de subventions pour ce projet, dont le niveau de la qualité énergétique sera très performant, d'où ces aides de la part de la Région Centre-Val de Loire, du Conseil départemental d'Eure-et-Loir et de l'Agence Nationale du Sport et de l’État. « On capitalise sur l'existant, on ne casse pas tout, il y aura une mise aux normes du bâtiment, des bassins et l'isolation de la structure et de l'extension permettront de réduire et de maîtriser les consommations énergétiques » ajoute Damien Stepho. Le grand bassin actuel restera, mais sera entièrement réhabilité et de nouveaux espaces seront créés : un bassin ludique avec cols de cygnes et banquette massante, une rivière à contre-courant, une pataugeoire, un terrain de beach-volley, un solarium et un espace bien-être avec jacuzzi, sauna et hammam. « La dimension loisirs et bien-être ne peut pas être mise de côté, sinon la piscine sera déficitaire » précise Damien Stepho. Le bâtiment et l'extérieur qui font actuellement 4959 m², atteindront les 5652 m² à la réalisation de ce projet. L'espace bien-être passera de 25 m² à 257 m² et les aménagements aquatiques couverts de 840 m² à 1248 m². Évidemment, la fermeture de la piscine est obligatoire pendant la période des travaux, les équipes des deux centres aquatiques de l'Agglo seront mutualisées à l'AgglOcéane à Saint-Rémy-sur-Avre. L'objectif est d'optimiser la capacité d'accueil des associations, des scolaires, du public et des abonnés. « À l'avenir, nous allons gérer de manière commune et complémentaire les deux centres aquatiques et créer une réelle synergie entre les deux espaces » conclut Gérard Sourisseau. 



Charlyne Didelot
02/02/2021