Le Centre Omnisports prêt à accueillir les associations sportives


Samedi dernier, plusieurs représentants d'associations sportives du Canton d'Anet, ont été invités à visiter le Centre Omnisports Intercommunal à Saussay.

Un bel équipement sportif qui doit encore attendre le feu vert, pour ouvrir ses portes aux sportifs et au public. En attendant, Francis Pecquenard, président du Syndicat Mixte Intercommunal du Canton d'Anet (SMICA) et Évelyne Lefebvre, conseillère départementale, ont organisé une visite des lieux pour les associations sportives, intégrées dans le planning du Centre Omnisports. « Tous les créneaux pour les associations sont fixés, nous avons remanié les plannings des trois sites sportifs du canton, ici-même, ainsi que les gymnases d'Anet et Bû » explique Francis Pecquenard. Une quarantaine d'associations pratiqueront sur les trois sites, ce qui représente près de mille licenciés. À l'intérieur du Centre Omnisports, trois espaces Dojo de 12 mètres par 12, des tables de ping-pong, des tribunes, un bel espace à part pour le tir à l'arc, disposant d'une distance de pratique à 40 mètres et un endroit pour la danse. À l'extérieur, derrière le bâtiment, au bord de l'eau, un espace détente avec des tables de pique-nique sera installé prochainement, ainsi qu'un mur d'escalade. Il sera possible pour les associations de tir à l'arc de donner des cours à l’extérieur quand le temps le permettra. « Le département propose des animations sportives d'été dans plusieurs communes depuis quelques années. Nous allons faire une demande pour qu'il en soit proposé ici » ajoute Évelyne Lefebvre. Un bel espace est réservé pour les associations, afin qu'elles puissent stocker leur matériel. Enfin, on retrouve deux vestiaires, hommes et femmes, avec WC, zones de douches et accès pour les personnes handicapées. Les scolaires des communes de Saussay et Sorel-Moussel auront accès au Centre Omnisports, puisqu'ils viendront y pratiquer leurs cours de sport deux après-midi par semaine. Une belle réalisation dont le SMICA est fier et que tout le monde souhaite voir en activité le plus tôt possible.



Charlyne Didelot
02/02/2021