Agglo du Pays de Dreux : réaménager le territoire autour de l’A154


Grâce à Europan, un concours européen d’architectes, l’Agglo du Pays de Dreux souhaite revoir l’aménagement de son territoire autour de la future autoroute A154.

Pour voir autrement les paysages de l’agglomération drouaise, réaménager le territoire et réinventer des espaces de vie au sein des étendues agricoles, quatre groupes d’architectes planchent sur le devenir de notre agglomération. Vendredi 26 février, ils ont présenté leurs projets à l’auditorium de l’Odyssée en compagnie de Christelle Minard, maire de Tremblay-les-Villages et vice-présidente de l’Agglo du Pays de Dreux en charge du projet. « Nous avons été retenus à l’édition 2018 du concours Europan autour du thème : Villes productives. Un sujet que nous avons un peu dévié en Campagnes productives », rappelait l’élue. « Cela permet de nous aider à voir autrement les aménagements, les paysages et l’architecture de notre territoire. L’Agglo du Pays de Dreux a un espace rural très étendu qui représente 77 % de sa superficie. C’est une formidable opportunité pour nous de faire évoluer la conduite de nos grands projets de développement en limitant la consommation des espaces fonciers agricoles autour de cet axe structurant de l’A154 qui relie Rouen, en Seine-Maritime, à Orléans, dans le Loiret ». Pour certains, cela peut être destructeur et pour d’autres il faut se saisir de projets pour repenser les zones d’activité économique entre les entreprises, les centres bourgs et les agriculteurs tout au long de cet axe autoroutier. Les sites qui font lien à cet axe avec une porte d’entrée à Tremblay-les-Villages, sont Brezolles, qui est un peu plus déconnectée de cet axe mais qui va en subir les impacts et la commune de Saint-Lubin-des-Joncherets. « Ces communes sont destinées à devenir des laboratoires vitrines des enjeux du futur aménagement que nous devons porter avec l’Agglo. Nous nous sommes engagés dans cette démarche car il nous semble qu’il n’est plus possible de bâtir comme on le faisait avant. Il convient désormais de préserver les terres agricoles, d’être plus sobres, de développer une économie locale et circulaire. Certains de nos chefs d’entreprises et agriculteurs le font déjà. Il faut réduire les temps de transports pour les habitants et nous soucier du dynamisme de nos communes rurales. Les trois communes ont été lauréates du dispositif Bourg centre et Petites villes de demain. L’Agglo du Pays de Dreux est engagée dans le processus Sobriété foncière. Nous voulons une campagne vivante, productive et exemplaire. Le défi lancé à nos jeunes architectes est de formuler des propositions innovantes au travers de projets résilients. Ils pourront imaginer une agriculture au milieu des bâtiments d’habitation ».

Europan est un concours d’idées d’architecture et d’urbanisme se déroulant tous les deux ans simultanément dans une vingtaine de pays européens, sur un thème et un règlement commun. L’entrée dans la deuxième phase du concours est prévue au premier semestre 2021.



Annie Duval-Petrix
04/03/2021