Le Dôme labellisé Campus connecté


Le Dôme, pôle dédié à l’innovation et au numérique, héberge depuis décembre dernier startupers et coworkers. Il accueille désormais des étudiants qui pourront y faire des études supérieures.

« L’Agglo du Pays de Dreux souhaite relancer tous les processus de formation », indiquait Gérard Sourisseau, président de l’Agglomération lors de la présentation du dispositif Campus connecté attribué par le ministère de l’enseignement supérieur au Dôme de Dreux. « Il y a plusieurs façons de dispenser des formations : soit en créant des instituts ou des écoles, on y réfléchit, mais dans un premier temps la formation en distantiel est un outil important. C’est un outil qui peut donner une belle image du territoire. Le Dôme est un lieu où l’on développera tous les processus de formation en connecté », ajoutait le président. « Nous avons un déficit sur le Drouais au niveau des jeunes diplômés. Nous sommes à 40 % alors que la moyenne nationale est à 50 %. Les jeunes qui partent faire des études à plus de 200 kilomètres ne reviennent pas parce que les employeurs vont directement chercher les compétences dans les universités ou les facultés », constatait Jean-Louis Raffin, vice-président de l’Agglomération en charge de l’emploi, de la formation et de l’insertion numérique. Le dispositif offre la possibilité aux jeunes éloignés des établissements d’enseignement supérieur de suivre plus de 1500 cursus en distanciel de la Licence au Master en passant par le BTS. Les jeunes bénéficieront des espaces de travail du Dôme et seront accompagnés individuellement ou collectivement par un tuteur. « Pour les jeunes de 18-24 ans, dont le taux de scolarisation est 10 points inférieur à la moyenne nationale, nous avons des soucis de mobilité. De nombreux jeunes n’ont pas la possibilité de se former à l’université alors que nous avons des entreprises locales qui ont des difficultés à recruter. Dans le cadre des missions de la M2END (Maison de l’Emploi des Entreprises et du Numérique), nous développons des projets de formation. Là, il s’agit de formation en post-bac. Nous avons saisi l’opportunité proposée par le ministère de l’enseignement supérieur. C’est pour nous une première étape qui va se développer dans les semaines qui viennent. Nous avons conclu des partenariats avec l’université de Tours, l’Institut de Formation des Professions Paramédicales (IFPP) de Dreux, le rectorat », précisait Olivier Pré, directeur de la M2END. « Un partenariat a été signé avec le CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) pour les formations à distance destinées aux demandeurs d’emploi et des salariés dans le cadre de reconversion ou de reprises d’études », ajoutait Jean-Philippe Clausse, référent du projet. Du 1er au 31 mars, les étudiants ont accès aux espaces de travail du Dôme gratuitement. Il en coûtera 3 € par jour à partir du 1er avril. « Nous pourrons accueillir six étudiants par jour pouvant justifier de leur statut avec leur carte. L’inscription est obligatoire », indiquent les responsables. En septembre, douze jeunes pourront être accueillis. Le budget du dispositif s’élève à 400.000 € sur 5 ans dont les deux tiers sont pris en charge par la caisse des dépôts et consignations.



Annie Duval-Petrix
04/03/2021