Le collège François-Mauriac de Houdan sera reconstruit


Le collège François-Mauriac, qui avait été construit en 1970, fait partie des 15 collèges yvelinois qui seront construits ou reconstruits d’ici 2026. Une bonne nouvelle pour Jean-Marie Tétart, maire de Houdan, et son conseil municipal.

« Nous sommes très heureux que ce collège, d’une cinquantaine d’années et qui n’a pas d’accessibilité dans les étages, soit reconstruit totalement. L’établissement a augmenté en capacité au fil des années avec quelques bâtiments dits provisoires pour compléter le bâtiment principal », rappelle Jean-Marie Tétart, maire de Houdan. Le département a décidé de reconstruire ou de construire, dans certains endroits selon les besoins, une quinzaine de collèges pour un budget de 525 millions d’euros. « Tous ces établissements seront très modernes, construits avec un haut niveau d’exigence environnementale en matériaux biosourcés. Le collège de Houdan sera réalisé entre 2024 et 2026 », poursuit le maire. Le collège continuera à accueillir des élèves de Goussainville, Havelu et Boutigny-Prouais, en Eure-et-Loir, rattachées à ce collège depuis toujours. « Saint-Lubin-de-La-Haye qui, pour l’instant dépend du collège de Bû, y sera rattachée quand il sera refait puisqu’elle fait partie de la Communauté de communes du Pays Houdanais et qu’elle est la seule à ne pas être scolarisée dans les Yvelines. Cela pose problème pour les centres de loisirs et les activités pour les adolescents qui n’ont pas leurs vacances en même temps ». Aujourd’hui, le collège accueille les élèves de vingt communes, soit environ 750 élèves pour un établissement qui devait en accueillir 600. Pour ce nouveau collège, le maire souhaite ne pas passer à côté de certains enjeux. « J’aimerais qu’il soit de conception totalement écologique, très moderne sur le plan de la sécurité et de l’accessibilité mais je souhaiterais aussi qu’on envisage tous les équipements sportifs qui vont avec et que l’on prenne en compte les problèmes de stationnement des parents qui viennent chercher leurs enfants. J’ai demandé au département de prendre en compte tous ces éléments dans une étude qui est en cours. Extension des équipements sportifs liés au collège et amélioration des conditions d’accès des bus. Nous envisageons de racheter des terrains pour faire une opération globale puisque dans Les Yvelines ce sont les Communautés de communes qui doivent fournir les terrains pour les parkings. C’est un beau chantier qui doit inclure logiquement le collège, les équipements sportifs et les parkings dans une conception globale ».



Annie Duval-Pétrix
18/03/2021