Le Groupe Garnier immobilier redonne du courage aux « oubliés de la crise »


Depuis le mois de novembre, le Groupe Garnier immobilier a lancé l’opération « Courage » afin de marquer son soutien à tous ceux qui souffrent de la crise sanitaire, restaurateurs, cafetiers, commerçants et personnels hospitaliers. 

Symbolisée par des panneaux mentionnant « Courage », cette action proposait aux particuliers, restaurateurs et commerçants de les recevoir afin de les exposer sur leurs portails et devantures de boutiques. En fin d’année, le Groupe Garnier offrait également un bon d’achat d’une valeur de 50 € aux propriétaires ayant effectué une estimation de leur bien immobilier. « Ces bons d’achats étaient à utiliser auprès des commerçants, ils étaient une façon pour nous de leur affirmer notre soutien » indique Guillaume Perrin-Garnier, gérant du Groupe Garnier. « De plus, nous remettions à nos clients un panneau avec la mention au choix, « Courage au personnel soignant, aux restaurateurs, cafetiers et commerçants ». Lors de la réouverture des commerces début décembre, on a vu naître un véritable engouement des commerçants pour ces panneaux. Nous en avons distribué une centaine, suite à de nombreuses sollicitations. Un grand merci à tous ceux qui ont soutenu cette opération ». Intervenant parfois avec d’autres artisans sur des chantiers recommandés par le Groupe Garnier, Bruno Mercier, artisan-peintre basé au Plessis-Grohan, a souhaité lui aussi recevoir ce panneau. « Notre fille est infirmière en cardiologie à l’hôpital d’Évreux, à l’Unité de Soins Intensifs. Nous avons souhaité afficher notre soutien avec ce panneau car notre fille subit la crise Covid au quotidien et est en première ligne depuis le début. Elle a été sensible à la vue de ce panneau tout comme ses collègues du service ». Impactés par la crise sanitaire également, les restaurateurs ont eux aussi un grand besoin de soutien. C’est avec un regard très positif que l’opération a été accueillie au restaurant bistronomique sébamorsentin, Au vieux Morsent. « Le fait que certains panneaux nous soient destinés nous a fait du bien, à mon associé, Alexandre Grémont et à moi-même » observe Guillaume Chicot, restaurateur. « C’était une marque de soutien, un geste de fraternité destiné aux oubliés : les restaurateurs, les bars, les boîtes de nuit, nous sommes conscients que nous serons les derniers à rouvrir. Ces quelques mots sur les panneaux sont les bienvenus pour guérir nos maux ». Si l’acte de le poser représente un geste de soutien, le fait de l’exposer est une action militante. « Cette démarche nous rappelle que l’on n’est pas seuls ». Sur le point de relancer l’opération différemment, le Groupe Garnier réassure son soutien à tous ceux qui subissent la crise sanitaire.



Aurélie Bourgeaux
24/03/2021