Stéphane Maillot, musicien et jongleur de mots


Homme de scène, musicien, parolier, choriste, écrivain « décapant », Stéphane Maillot a beaucoup de cordes à son arc. Cet homme multi-talents vit mal cette période où il est impossible de se produire et de s’exprimer sur scène.

Après avoir longtemps résidé en Eure-et-Loir, Stéphane Maillot est désormais établi dans le petit village bucolique de Vaux-sur-Eure, près de Pacy-sur-Eure, où il écrit, en attendant de pouvoir présenter son nouvel album musical « La marque du Maillot », composé de 15 chansons humoristiques où personne n’est épargné. Musicien professionnel depuis 1986, il joue sur scène ses spectacles musicaux humoristiques depuis une quinzaine d’années. Depuis 2015, l’année « Charlie », il écrit et publie des livres d’humour décalés. « Je m’ennuierais trop dans une seule activité. J’aime jongler avec les mots et j’ai publié une dizaine de bouquins, des chroniques médiatiquement et politiquement incorrectes ! » s’amuse cet artiste atypique, à l’humour décapant. « Dans ma jeunesse, j’ai été bercé par les dialogues d’Audiard, San-Antonio, Devos, Pierre Dac, Jean Yanne et surtout Pierre Desproges, qui est pour moi le maître absolu. J’essaye de me mettre un peu dans ses pas » explique un artiste qui revendique un petit côté « anar ». Son dernier ouvrage, La tête dans le Q, est un petit abécédaire, fort bien écrit et assez jubilatoire. Des politiques, en passant par les chasseurs, les « cathos », les gens sortis de l’ENA, le foot… ou son voisin, tout le monde en prend pour son grade ! « J’ai écrit ce petit ouvrage pendant le confinement, au moment où le temps m’est apparu comme suspendu. J’ai pensé que cela pouvait distraire mes contemporains, avec lesquels j’essaye de maintenir le contact » explique Stéphane Maillot, qui livre « un perpétuel combat contre le 1er degré et le droit de rire de tout ». Il prône la liberté d’expression, « qui va s’user si on ne s’en sert pas ». En attendant d’aller l’applaudir sur scène avec son nouveau spectacle, on peut se procurer ses livres d’humour décalé sur le site de sa boutique en ligne, « à consommer sans modération pendant le confinement ».
www.stephanemaillot.fr
06 09 75 81 66



Louis Lepretre
24/03/2021