Jacques Lemare et Sylvie Honneur sur le canton Dreux 2


Le binôme Jacques Lemare et Sylvie Honneur sollicitent un deuxième mandat à l’occasion des élections départementales qui auront lieu les 13 et 20 juin prochain.

Jacques Lemare est deuxième vice-président du Conseil Départemental. Élu depuis 2001, il sollicite un quatrième mandat. Son mandat en cours a été effectué en compagnie de Sylvie Honneur, qui a été élue pour la première fois. Frédéric Giroux, maire de Boullay-Thierry, et Christel Couvé, première adjointe au maire de Villemeux-sur-Eure, sont leurs deux remplaçants. Daniel Rigourd, maire de Villemeux-sur-Eure est le président de leur comité de soutien. « L’aide que nous avons apporté aux 14 communes de notre canton dont Dreux pour la partie sud et centre-ville, nous incite à repartir. La fonction de conseiller départemental est agréable. On est à la disposition de tous les élus sans distinction d’étiquette politique. Même si le département a perdu la compétence économique, on agit auprès de communes et des EPCI dont l’Agglomération du Pays de Dreux qui bénéficie d’un million d’euros par an d’aides », précise Jacques Lemare. Il rappelle qu’au cours de ce mandat, 890 dossiers ont été traités sur le canton, soit 10,5 millions d’euros de financement pour les collèges, les communes et autres projets dont les 150.000 € octroyés pour la création de la Maison de Santé pluridisciplinaire de Villemeux-sur-Eure. « Nous avons rempli assez largement la mission que nous nous étions fixés, sans augmenter les taux d’imposition depuis 2015. Le Département agit dans un esprit de solidarité auprès des communes pour améliorer le cadre de vie, les affaires scolaires ou encore la santé. » La lutte contre la désertification médicale a également été au programme du département. Jacques Lemare aime les gros dossiers. Il a traité les schémas des zones d’activités. « Depuis mon élection, 30 ZAC ont été créés dans le département ». Il a créé Boostemploi qui s’est arrêté en 2020 à cause de la Covid-19. « En 10 ans, 5000 emplois ont été pourvus. Enfin en tant que président du syndicat Eure-et-Loir numérique, j’ai œuvré pour que le département soit couvert à 100% par la fibre optique à la fin 2021 ». Sylvie Honneur, de son côté, a toujours été au service des élus. « Je suis entrée dans la fonction publique en 1984. Je suis candidate car j’estime qu’il y a encore beaucoup de dossiers sur lesquels je voudrais m’investir : la protection de l’enfance et des enfants nés sous le secret, la santé et l’habitat partagé pour les personnes âgées autonomes. Nous avons du travail sur l’environnement pour faire de l’Eure-et-Loir un territoire à énergie positive et une référence en matière de développement durable, Agrilocal pour promouvoir les circuits courts, l’aide aux associations et la culture ». Le remplaçant Frédéric Giroux veut « continuer avec un binôme dont les résultats ne sont plus à prouver. Le département est une collectivité de proximité.  Ancien agent départemental pendant 22 ans, je connais les rouages de l’intérieur. » Christel Couvé apprécie l’esprit de solidarité du binôme sortant. « Je compte m’investir sur la population vieillissante et en perte d’autonomie, venir en aide aux personnes concernées et à leurs familles ».

Les 14 communes du canton Dreux 2 :  Le Boullay-Mivoye, Le Boullay-Thierry, Bréchamps, Charpont, Chaudon, Croisilles, Dreux (en partie), Écluzelles, Luray, Mézières-en-Drouais, Ormoy, Ouerre, Sainte-Gemme-Moronval et Villemeux-sur-Eure



Annie Duval-Pétrix
31/03/2021