« Ma Ville Mon Shopping », une plateforme pour booster l’économie locale


L’Agglo d’Évreux, Portes de Normandie (EPN) a adhéré à une plateforme d’achat en ligne baptisée « Ma Ville Mon Shopping », un dispositif visant à soutenir le commerce de proximité, tout en rendant un service très appréciable aux consommateurs.

« C’est une nouvelle façon de consommer local. À la différence de nombreuses plateformes, dédiées à une commune ou à un secteur d’activités en particulier, « Ma Ville Mon Shopping » permet à l’ensemble des commerçants, des artisans et des producteurs locaux, de bénéficier de cette plateforme, de s’inscrire et d’avoir une aide appréciable, dans cette période, où la crise sanitaire et ses périodes de confinement ont rendu leur activité beaucoup plus difficile. Autre avantage qui n’est pas vraiment négligeable et que nous avons souhaité mettre en place : faire en sorte que toutes les communes de l’Agglo, grandes ou petites, puissent bénéficier du même coup de pouce » explique Stéphanie Auger, Vice-présidente de l’EPN, en charge de l’attractivité économique, du commerce et de l’agriculture. Un bon « coup de main » qui est apprécié par les commerçants du territoire, puisque 62 d’entre eux se sont déjà inscrits. « L’idée est de mettre en valeur nos commerçants et nos artisans. C’est essentiel, et plus particulièrement dans la crise sanitaire que nous traversons. Le but est de monter en puissance, et de faire d’Évreux une vitrine nationale avec leur savoir-faire » complète Stéphanie Auger. Dans cette opération, l’EPN est adossée au groupe La Poste et elle est partenaire de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et de la Chambre de Commerce. « Ma Ville Mon Shopping » propose aux consommateurs une plateforme qui est alimentée par des articles et produits issus des commerçants, artisans et producteurs de l’EPN. « Avec ce dispositif, nous espérons que les consommateurs vont jouer le jeu du commerce local, en exprimant ainsi leur solidarité avec leurs représentants » poursuit Stéphanie Auger. Pour les commerçants, « Ma Ville, Mon Shopping » offre de nouveaux débouchés. L’inscription est entièrement gratuite et une réduction de la commission retenue sur chaque article vendu en ligne. Un taux de 5,5 % est appliqué grâce à notre référencement « collectif », au lieu de 9 % dans un circuit individuel. Si rien n’est vendu, rien n’est dû. En outre, la commission est supprimée pour tous les commerces touchés par la période de confinement. Stéphanie Auger s’est rendue chez Marie Bobin, une commerçante de Saint-André-de-l’Eure, dans son magasin de soins et de vente de produits d’esthétique. « Pour une fois, c’est un support qui nous est offert pour diffuser nos produits, c’est super ! » assure la commerçante, enthousiaste. Pour les clients, les choses sont également très simples. Il leur suffit d’entrer leur adresse sur le site pour trouver les commerçants, artisans et producteurs établis près de chez eux. On peut pratiquer le clic & collect, ou se faire livrer par la poste, au tarif forfaitaire de 5 €. « Jouons le jeu et soyons des consommateurs citoyens et responsables » conclut Stéphanie Auger.

www.mavillemonshopping.fr

Photo : Stéphanie Auger, avec Marie Bobin, dans son magasin de Saint-André-de-l’Eure.



Louis Lepretre
07/04/2021