Une réélection et des budgets votés au conseil communautaire


La situation financière est plutôt rassurante compte-tenu d’une année 2020 particulièrement difficile, a souligné Gérard Sourisseau, président de l’Agglo du Pays de Dreux, lors du conseil communautaire de ce lundi.

Gérard Sourisseau, président de l’Agglo du Pays de Dreux, a ouvert la séance du conseil communautaire, de ce lundi, par la réélection de Nathalie Milward, 15ème vice-présidente. Cette procédure a eu lieu en raison de l’annulation des élections de la commune de Rouvres par le conseil d’État. Nathalie Milaward a été réélue à la tête de sa commune en mars. Ensuite, Patrick Riehl, vice-président, s’est attelé au compte-rendu budgétaire en commençant par la fixation des taux d’imposition et du produit de la taxe GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations) en 2021. Des taux identiques à ceux de 2020. Le taux de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFB) reste à 1,51 %, le taux de la taxe foncière sur les propriétés non Bâties (TFNB) est de 3,06 % et le taux de cotisation foncière des entreprises (CFE) est maintenu à 23,79 %. Le produit de la taxe GEMAPI est fixé à 40 € par habitant résidant sur le territoire relevant de sa compétence. Le conseil communautaire a estimé le montant de cette taxe à 718 822 € en 2021.

Les élus ont ensuite approuvé le compte administratif de l’exercice 2020 du budget principal. Ce compte présente un résultat global de 14 429 723 € réparti entre un solde positif de 16 540 549 € en section fonctionnement et un solde négatif de -2 110 825 en section investissement. Ce déficit de plus de 2 millions d’euros est dû à la reprise du budget annexe du Centre de tri, clôturé au 31 décembre 2019. Les résultats de ce budget annexe dissous ont été intégrés dans le budget principal, tant en fonctionnement qu’en investissement. Le compte administratif de l’Atelier à spectacle a été approuvé avec un résultat positif pour sa section fonctionnement de 189 389 66 € et un résultat négatif en investissement à hauteur de -11 224,39 €. Le conseil communautaire a également approuvé les comptes administratifs de l’Office du tourisme, de l’assainissement avec un résultat positif de 2 980 469,82 € mais négatifs en investissement (-785 489,98 €). De son côté, le compte administratif de l’Eau présentait des résultats positifs tant en fonctionnement (411 345,08 €) qu’en investissement (35 715,03 €). Enfin, le budget Déchets représente un résultat net de 1 331 874,36 € en fonctionnement et - 3 179,28 en investissement. Le budget annexe Lotissement retrace toutes les recettes et les dépenses réalisées au cours de l’année 2020 relatives à la viabilisation de terrains autres que ceux des ZAC Porte Sud, des Livraindières, Les Forts, Les Merisiers et Coutumel. Parmi les opérations du budget Lotissement se trouvent l’aménagement des zones de la Rabette et des Châtelets à Dreux, Vauvettes Tisonnières sur les communes de Vernouillet et Garnay, de la Vallée du Saule sur les communes de Tremblay-les-Villages et Serazereux et de la zone industrielle des Livraindières à Dreux. L’Agglo du Pays de Dreux était, par ailleurs, maître d’ouvrage de la résorption de la friche de la fonderie à Saulnières. Le compte administratif de ce budget a été approuvé avec un résultat de clôture de -173 014,45 € en fonctionnement et -1 430 215,92 € en investissement. Le budget du transport, et à cause de la crise sanitaire qui réduit considérablement les déplacements des habitants en 2020 représente un résultat en fonctionnement de 831 266,39 € et en investissement de -50 780,91 €. Gérard Sourisseau a rappelé que la baisse du résultat de l’exercice 2020 est dû aussi au remboursement du trop-perçu de la taxe d’habitation dû à l’État de 900 000 €. Les élus reconnaissent que l’année 2021 ne sera pas facile non plus à cause de la pandémie sanitaire qui continue ses effets sur l’économie. La séance s’est achevée par la décision de mettre à disposition gratuitement un transport à la demande pour permettre aux habitants concernés de se rendre au centre de vaccination de l’agglomération.



Annie Duval-Pétrix
15/04/2021