D’importants travaux en cours à Vernouillet


Vernouillet entame de nombreux travaux destinés à améliorer la vie des habitants. Un important chantier de remplacement des réseaux d’eau potable est en cours rue Martin-Luther-King et d’autres concernant la sécurité routière vont commencer rue Armand-Dupond.

 « Nous avons entamé des travaux sur le réseau d’eau potable dans le but de limiter les fuites d’eau et d’améliorer le rendement en changeant les canalisations », explique Damien Stepho, maire de Vernouillet. « Dans le précédent mandat, nous avions demandé un diagnostic de rendement avec les autres communes de l’agglomération. Vernouillet était porteur du projet avec la société Hydratec qui avait indiqué des priorités dont la rue Martin-Luther-King. Notre objectif est d’atteindre un rendement de 85 % comme le préconise l’agence de l’eau alors que nous sommes à 76 % », explique Sylvain Malandrin, adjoint en charge de l’amélioration du cadre de vie, de l’écologie des bâtiments et des voiries. « À l’occasion de ce chantier, réalisé par Bouygues, 566 mètres de canalisations son changées pour sécuriser le réseau. Elles sont remplacées par des canalisations de même diamètre que celles raccordées route de Crécy. Ceci évitera des ruptures en cas de gros problèmes comme cela s’est produit l’an dernier avec des coupures d’eau inévitables », confiait Benjamin Valiergue, directeur des services techniques. « Pour rappel, les soucis de l’an dernier avaient été provoqués par une coupure d’électricité. L’usine du Chemin de la Messe avait provoqué une coupure, les pompes n’étaient plus alimentées et lors de la remise sous tension, certaines canalisations avaient cédé. Outre ces travaux, la mairie a réalisé des diagnostics flash en partenariat avec Gedia Eau pour repérer les fuites et les réparer. « Nous présentons, aujourd’hui, la suite de notre programme d’investissement sur les 87 kilomètres de réseaux d’eau et 4 871 branchements dont certains pour de gros consommateurs comme les entreprises. Ces travaux d’un coût de 161 193 € devraient bénéficier d’une subvention de L’État de 40 298 € dans le cadre de la dotation d’équipement aux territoires ruraux. Ils doivent nous permettre d’accéder au rendement souhaité. Nous livrons 685 m3 par an pour 865 m3 achetés. Le rendement se calcule en prenant en compte les poteaux d’incendie, les remises sur fuites et autres incidences », indiquait le maire. « Nous profitons de ces travaux pour installer 51 compteurs des habitants riverains à l’extérieur de leurs propriétés. C’est une facilité de relève pour les agents qui passe en l’absence des résidents », précise Sylvain Malandrin. Tout devrait être rebouché vers la mi-avril, un enrobé sera fait à la suite. « Ce travail rend notre réseau performant et permet de maîtriser le prix de l’eau au regard de la discussion entamée avec l’Agglo du Pays de Dreux qui s’est vu confier la compétence eau depuis le 1er janvier 2020. La commune de Vernouillet est dotée en matière de matériel mais aussi de savoir-faire ce qui devrait peser dans la balance », confiait le maire. Des travaux test et une consultation citoyenne sont prévus rue Armand-Dupont. « Nous avons engagé différentes phases test au niveau de la sécurité routière sur différentes zones de la ville. Après avoir consulté les écoles et les habitants de la rue Armand-Dupond, nous avons produit une solution de circulation nouvelle pour servir ce quartier, apaiser la circulation, rendre des espaces aux piétons, faire en sorte que la circulation, soit moins rapide et plus fluide. Les travaux débuteront le 15 mars avec la mise en place d’une circulation à sens unique dans les rues du quartier du Val-Morin. Les travaux sont prévus sur une durée de 6 à 8 mois.  Un budget de 1,3 million d’euros sera consacré à ce chantier dont 150 000 € pour le changement des canalisations d’eau avec une subvention de l’État de 38 800 €. 452 000 € pour l’éclairage et l’enfouissement des réseaux gérés avec le syndicat Énergie Eure-et-Loir dont 179 000 € à la charge de la collectivité.

Annie Duval-Pétrix

 

Présentation du directeur des services techniques

Benjamin Valiergue est le nouveau directeur des services techniques de Vernouillet
« J’ai fait différents postes avant mais c’est mon premier poste en tant que directeur. J’ai exercé dans la conduite de travaux sur les échafaudages. Spécialisé dans les travaux en hauteur, j’ai travaillé chez Bouygues Bâtiment Grand Ouest. J’ai été chef de projet dans l’aérospatial chez Ariane Groupe à Verneuil pour des projets de construction sur Ariane 7 et j’ai ensuite basculé sur un poste d’économie de la construction pour asseoir mes connaissances sur l’économie et la gestion des gros budgets avant d’arriver à Vernouillet fin 2020 », confie Benjamin Valiergue.




Annie Duval-Pétrix
15/04/2021