Les commerçants se mobilisent pour aider les étudiants


Lundi 12 avril, une vingtaine de commerçants étaient réunis à l’hôtel d’Agglomération pour détailler des mesures concrètes, qui ont vocation à aider les étudiants Ébroïciens, dont beaucoup sont en difficulté.

« Les étudiants sont particulièrement affectés dans cette période où ils sont confinés dans de petits logements, sans vie sociale, sans les « petits boulots » qui leur permettent de fonctionner, comme le faisaient tous leurs ainés. Nous ne voulons pas laisser les étudiants Ébroïciens dans la précarité et la solidarité et l’entraide doivent jouer à plein » a assuré Guy Lefrand, maire de la ville. Une petite trentaine de commerçants, établie presque exclusivement à La Madeleine et à Nétreville, est solidaire des étudiants, et chacun d’entre eux a présenté l’aide concrète qu’il apportait. « La Madeleine et ses commerçants ont voulu faire preuve de solidarité et de générosité. Notre quartier est connu pour cela, loin de l’image qu’il véhicule parfois. Les étudiants, c’est l’avenir et il ne faut pas les laisser tomber. Nous voulons nous occuper d’eux » a assuré Yassin Karabayir, président des commerçants de La Madeleine. Une application a été créée pour permettre aux étudiants, en utilisant leur carte SPI, de se rendre chez les commerçants participant à cette opération solidaire, pour se faire offrir un repas gratuit, un panier de légumes à prix réduit, des articles d’hygiène… « Les femmes ont des besoins supplémentaires et il est indispensable de les accompagner. Nous avons travaillé sainement et ce n’est pas l’argent des contribuables qui est sollicité » ajoute Aurélie Lemoine, conseillère municipale, relais des commerçants participants et très impliquée dans la réussite de cette opération, au service des 3 600 étudiants que compte la ville d’Évreux. Cette nouvelle initiative complète celles déjà mises en place, notamment avec les épiceries solidaires, installées avec le soutien financier de l’EPN. « Les commerçants de La Madeleine ont montré le chemin, mais cette initiative a vocation à s’étendre aux autres commerces d’Évreux, et pourquoi pas à tous ceux de l’Agglomération » suggère Driss Ettazaoui, vice-président en charge des solidarités à l’EPN. « Tous les commerces du centre-ville peuvent être partenaires de l‘opération et nous rejoindre » a conclu Aurélie Lemoine.

https://commercantssolidaire.glideapp.io



Louis Lepretre
21/04/2021