Le gymnase Marcel-Pagnol sera rasé


Le gymnase Marcel-Pagnol de Vernouillet renaîtra de ses cendres. L’ancienne structure sera rasée, la municipalité est à l’étude d’un nouveau complexe adapté aux besoins de la population et du monde sportif.

Damien Stépho, maire de Vernouillet, annonce les décisions prises par la municipalité concernant le gymnase Marcel-Pagnol dont les travaux de rénovation avaient commencé en 2017 et arrêtés après la deuxième phase de rénovation pour un problème technique. « Après des études complémentaires, nous avons fait le choix de raser le tout. Quatre tranches prévues dans ce chantier. La première concerne les vestiaires, le dojo et la salle de danse. La deuxième concerne la grande salle, la troisième concerne la salle de tennis couverte et la quatrième s’occupera de la salle de tennis de table transformée pour l’occasion en dojo. Nous avions un budget de 2,6 millions d’euros. Pour finir la tranche une, il nous en aurait coûté 2,2 millions. Nous avions engagé 600.000 € dont 200.000 € de désamiantage pour la première tranche. Après études, ce n’était pas intéressant ni économiquement ni d’un point de vue sécuritaire de repartir de l’existant. Nous avons préféré passer à un budget de 5 millions et reprendre sur une page blanche avec un plan de démolition et une structure temporaire pour continuer les activités ». Ainsi les tranches 1 et 2 seront réalisées avant la fin de l’année. « Si on trouve une solution temporaire satisfaisante, on rasera tout d’un coup ». Pour la reconstruction, les élus ont une stratégie. L’espace est vaste et le complexe ne sera pas forcement à la même place. Le comité de pilotage de cet évènement majeur, composé de Sabrina Vigny, en charge de la politique de la ville, Sylvain Malandain, en charge des bâtiments, Jean-François Detamanti, délégué au sport et à la culture, et Ali Ahsaine, délégué à la vie de quartier, ira à la rencontre des  associations, des écoles, des citoyens et des représentants du monde sportif vernolitain et de l’agglomération pour recueillir les attentes et l’expression des besoins pour créer des structures  adaptées et complémentaires pour en faire un complexe avant-gardiste avec des structures ouvertes au sport pour tous.



Annie Duval-Petrix
28/04/2021