Deux bus à l’essai permettant le paiement sans contact


En exploitation depuis le 3 mai, deux bus de la SPL Transurbain testent un nouveau système de paiement sans contact permettant de payer en carte bleue (ou avec son smartphone) son ticket de bus.

En phase d’expérimentation, ce déploiement est porté par l’agglomération Évreux Portes de Normandie dans l’évolution logique du système dit « open payment ». Un partenariat tripartite entre la SPL Transurbain, la start-up YAVIN (spécialisée dans le développement des moyens de paiement électronique) et le Crédit Agricole Normandie Seine a permis de pouvoir déployer ce nouveau service pour les clients-voyageurs via un PinPad (associé à une application spécifique et développé pour l’occasion par YAVIN) ainsi qu’un TPE classique pour le paiement. Depuis fin 2020, l’ensemble des équipes a réfléchi à la meilleure modélisation possible afin que le système puisse être simple et efficace. « Plus besoin de demander la monnaie au conducteur ni de préparer ses pièces pour acheter son titre de transport unitaire ou à la journée, jusqu’alors l’unique moyen de paiement à bord du bus », précise Laurent Thomas, Responsable d’Exploitation de la SPL Transurbain. Cette innovation présente plusieurs avantages, comme la fluidité (échanges passagers), le gain de temps (plus de rendu de monnaie) et ainsi une amélioration de la vitesse commerciale. Novateur également pour la comptabilité de la SPL Transurbain, le système permettra de suivre en temps réel les flux et transactions réalisés chaque jour par les bus. L’expérimentation devrait durer 9 semaines et se dérouler en plusieurs étapes avant d’envisager un déploiement sur l’ensemble du parc dès que le système sera éprouvé. L’open payment, comment ça marche ? Les clients demandent au conducteur un ticket unité (1,20 €) ou un ticket journée (2,50 €) puis présentent leur carte de paiement (ou smartphone) dotée de la technologie sans contact sur le TPE pour procéder à l’achat. Une fois le paiement validé, un ticket de transport est remis au client ainsi que le ticket de carte bleue (ou ticket virtuel pour les smartphones). « On tend de plus en plus vers la dématérialisation des systèmes de paiement, depuis trois ans déjà, nous avons lancé la e-boutique et l’application mobile Transurbain permettant l’achat, le rechargement ainsi que le paiement des titres et abonnements de transport depuis chez soi avec son ordinateur ou son smartphone » indique Damien WATTEZ, Directeur adjoint de la SPL Transurbain. Reconnaissables par leurs stickages, les deux bus sont prêts à vous faciliter une fois de plus votre voyage sur le territoire Évreux Portes de Normandie.

www.transurbain.com



Aurélie Bourgeaux
05/05/2021