Élections départementales : quels sont les candidats sur les cantons d’Évreux ?


Les élections départementales se dérouleront les 20 et 27 juin prochains dans les trois cantons d’Évreux. Le point sur les candidats.

« Ensemble pour l’Eure » rassemble « des femmes et des hommes qui souhaitent s’engager pour dynamiser le département et pour l’avenir des habitants ». Les candidats ont été élus ou réélus lors des dernières élections municipales, à la mairie d’Évreux, à l‘Agglo Évreux Portes de Normandie ou au conseil départemental. Globalement, ils défendent le bilan du conseil départemental et souhaitent s’inscrire « dans la continuité de l’action conduite », citant notamment « des finances saines, les dispositifs mis en place en matière de sécurité, la gestion des collèges, les actions entreprises en direction du logement social… ». Ils veulent également « faire barrage au Rassemblement National ».

Les candidats :
Pour Évreux 1 : Stéphanie Auger / Manuel Ordonez (titulaires) ; Emmanuel Roussel / Delphine Pecqueux (suppléants).
Pour Évreux 2 : Nicolas Gavard-Gongallud / Karêne Beauvillard (titulaires) ; Brigitte Ramette / Arnaud Mabire, suppléants.
Pour Évreux 3 : Diane Leseigneur / Xavier Hubert (titulaires) ; Renald Hamel / Hélène Le Goff (suppléants)

 

La liste « L’Eure nous rassemble ». La gauche a décidé de présenter une grande liste d’union (Parti Socialiste, Europe Écologie, Place Publique, Radicaux de gauche…). Les candidats ont dévoilé un programme qui donne la priorité à l’éducation, avec des actions concrètes en direction des zones d’enseignement prioritaire et l’aide aux étudiants. Ils dénoncent un Département « sans vision et sans ambition ». « L’Eure nous rassemble » met également la santé au cœur de ses projets, notamment avec la création d’un centre médical départemental, avec des antennes sur tout le territoire, employant des médecins salariés. Sur le plan social, les candidats veulent aussi « créer un revenu minimum dédié aux 18/25 ans, sous conditions de ressources ». La transition écologique et la ruralité figurent également sur leur feuille de route.

Les candidats :
Pour Évreux 1 : Olivier Vermeulin / Leila Kammoun (titulaires) ; Florent Cristobal / Cécile Demay (suppléants).
Pour Évreux 3 : Nathalie Lagouge / Fernand Barral (titulaires) ; Philippe Guillen / Saïda Amar Bahida (suppléants)

 

Rassemblement National. Comme l’a annoncé Timothée Houssin, Délégué départemental du RN 27, le rassemblement a des candidats dans tous les cantons, y compris les trois d’Évreux. « Nous sommes les seuls à présenter une véritable opposition à la majorité sortante. LREM et LR s’entendent pour continuer à gérer le Département. Voter pour eux, c’est voter Macron » confiait Timothée Houssin. Les candidats s’opposent vivement à la prise en charge des mineurs migrants par le Département, et parmi leurs projets prioritaires, ils mettent également en avant le problème de la désertification médicale. « Il fallait prendre des mesures fortes il y a 10 ans et rien n’a été fait à Évreux. Nous proposons d’aller chercher des étudiants en médecine, de financer leurs études avec, pour contrepartie, qu’ils exercent dans l’Eure » précisent-ils. Les candidats veulent également traiter réellement les problèmes de sécurité, défendre la ruralité, rétablir les 90 kms/ heure…

Les candidats :
Pour Évreux 1 : Sandrine Tocque / Bruno Hommet (titulaires) ; Mickaël Fontaine / Angélique Moulaï (suppléants)
Pour Évreux 2 : Julie Camoin / Vincent Berra (titulaires) ; Victor Masson/ Valérie Guégan (suppléants).
Pour Évreux 3 : Christophe Leclerc / Sylvie Verbruggen (titulaires) ; Alain Menier / Brigitte Catez (suppléants)



Louis Lepretre
04/06/2021