La Croix-Rouge nourrit de nouveaux projets


L’unité locale de Dreux de la Croix-Rouge a élu les membres de son nouveau bureau pour quatre ans. Ils ont pour objectif de trouver des locaux pour rassembler leur permanence et leurs véhicules en un même lieu et la création d’un service de domiciliation.

« Nous nous sommes réunis le samedi 15 mai pour élire un nouveau bureau. Le 5 juin, c’était au tour des directeurs locaux et responsables d’activités de constituer l’équipe de travail au sein de l’unité locale de Dreux », indique Cyril Geuffroy, président de l’unité locale de Dreux. Nicolas Rolle est chargé de mission de l’urgence secourisme et formation avec Lucie Geuffroy en adjointe et Manuel Mota en charge du parc automobile.   La directrice locale de l’action sociale, Nadine Cholin, est chargée de coordonner les activités de l’action sociale. « L’unité locale de Dreux a trois grandes activités : le vestiaire, dont la responsable est Francine Gaine avec son adjointe Lucette Lesueur, et les maraudes, dont le responsable est Olivier Herpe et son adjointe Johana Herpe. Notre troisième activité est la mise en place d’une domiciliation avec Didier Le Tesson. Il s’agit d’une adresse postale pour les personnes qui n’ont pas de domicile. Cela existe à Chartres avec une cinquantaine de personnes. Notre objectif dans un premier temps est d’atteindre 70 personnes. Les démarches sont en cours, le dispositif devrait être opérationnel pour la rentrée », explique Cyril Geuffroy. Les activités habituelles reprennent petit à petit. « Nous sommes de nouveau demandés pour les permanences secours sur les manifestations. Nous allons pouvoir sortir notre nouvelle ambulance. Elle nous a été livrée le 19 mars 2020 le jour du confinement », rappelle le président.  Le véhicule neuf, un Fiat Ducato, a coûté 70.000 € dont 30.000 € ont été financés par La Croix-Rouge Nationale et 40.000 € par l’unité locale. C’est le fruit de 10 ans de travail des bénévoles. L’unité locale dispose d’une ambulance, d’un véhicule léger pour les interventions et d’une remorque logistique dotée de tout le matériel nécessaire en cas d’inondations, de canicule ou même pour les dépistages Covid. « Nous aimerions disposer de locaux regroupant notre permanence et un garage sécurisé pour nos véhicules. Ils sont actuellement à l’autre bout de la ville dans un garage peu approprié.  Nous allons demander un rendez-vous à notre maire Pierre-Frédéric Billet et à Mounir Chakkar notre élu référent », confie le président. Les formations reprennent avec les premiers secours civiques de niveau 1 (PSC1). Les prochaines dates sont les 12 et 13 juin suivies des 26 et 27 juin. Elles sont ouvertes à tous. Elles sont diplômantes, durent une journée et demie et coûte 62 €. Elles sont dispensées par une formatrice de l’unité locale. La réouverture de distribution de vêtements a repris après la fermeture due au confinement. « Nous avons aidé une soixantaine de familles soit 3 000 kg de vêtements en une année ainsi que de la vaisselle. Nous proposons un accueil-écoute pour les personnes qui ont besoin d’une oreille attentive mais aussi pour aider les personnes dans leurs démarches administratives. Nous avons aussi un coin enfants pour que les petits s’amusent pendant que leurs parents sont occupés avec les bénévoles de l’unité locale. Sur les maraudes nous avons rencontré 67 personnes pendant la période hivernale, le vendredi soir, avec la mise en place d’un sac week-end. Nous nous sommes aperçus qu’entre le vendredi soir où nous passions et le mardi, jour de maraude du Relais logement, les personnes n’avaient rien. À l’unité locale de Dreux, nous avons inventé le sac week-end dont nous sommes fiers, avec café, soupe, chocolat, confiture, pain, chips pour pallier l’absence du week-end. Actuellement, une quarantaine de personnes sont rencontrées régulièrement ».

Le bureau : Cyril Geuffroy - président, Johanny Dutertre - vice-président, Steven Le Bras - trésorier, Lucie Geuffroy - secrétaire, Manuel Mota - membre du bureau.
L’unité locale compte 38 bénévoles.



Annie Duval-Petrix
09/06/2021