Des élèves du lycée Branly ont voté pour la restauration d’œuvres


La Fondation pour la Sauvegarde de l'Art Français et la classe de seconde option Histoire des Arts du Lycée Branly ont découvert ensemble plusieurs œuvres à restaurer, dans cinq églises de l'Agglo du Pays de Dreux.

La Fondation pour la Sauvegarde de l'Art Français a organisé sa 4ème campagne en faveur du « Plus Grand Musée de France : les trésors mobiliers de nos communes » dans la Région Centre-Val de Loire. L'objectif de cette campagne est de partir à la découverte d’œuvres en danger, parce qu'elles sont méconnues ou insuffisamment protégées. La Fondation a invité les élèves de la classe de seconde option Histoire des Arts à découvrir sept œuvres d'art très variées, des sculptures en pierre, en bois et des tableaux, datées du 15ème au 19ème siècle. Ces œuvres ont été sélectionnées dans les églises de cinq communes de l'agglomération : Allainville, Dreux, Louvilliers-en-Drouais, Saint-Jean-de-Rebervilliers, Saulnières et Vert-en-Drouais. La Fondation a précisé aux élèves qu'ils devront choisir une œuvre, qui sera restaurée grâce à une enveloppe de 10 000 € remise par la Fondation. Après six mois de travail autour de ces différentes œuvres, les élèves, la Fondation et les élus des cinq communes participantes, se sont retrouvés au Lycée Branly pour le vote des élèves. Ils ont formé sept groupes au sein de la classe, qui chacun ont défendu une œuvre, celle qui selon eux doit être sauvée. À la suite des élocutions de chaque groupe, le vote a eu lieu et c'est la statue de « Saint Jean » à Saint-Jean-de-Rebervilliers qui l'a emporté. Fabienne Audebrand, de la Direction régionale des Affaires Culturelles du Centre-Val de Loire était également présente et a calculé une estimation de 2 950 € pour la restauration de cette œuvre. Avec une enveloppe de base de 10 000 €, la Fondation a proposé aux élèves de voter pour deux œuvres supplémentaires. La statue de la « Vierge de Pitié » à Allainville et la sculpture en bois de la « Croix avec anges » à Saulnières ont ainsi été choisies. « Bravo pour vos regards éclairés et comptez sur nous pour suivre l'avancée des restaurations. Nous espérons pouvoir renouveler cette campagne et pourquoi pas avec votre lycée » a conclut Pauline de Poncheville, responsable de la campagne du « Plus Grand Musée de France ».



Charlyne Didelot
09/06/2021