Ana Coquant remporte le concours d’affiches du Lions Club


Ana Coquant, 14 ans, élève en classe de troisième à l’institut Saint-Pierre Saint-Paul de Dreux, vient de remporter le premier prix du concours national organisé par le Lions Club sur le thème « Sans eau pas de vie possible. Économisons cette ressource si précieuse ».

Cette année, le Lions Club Dreux Cité Royale, présidé par Jacqueline Guyot, a renoué avec le concours d’affiches de l’environnement. « Sydney Barlow, membre du Lions Club Dreux Cité Royale, nous a proposé de participer à un concours sur la thématique « Sans eau pas de vie possible. Économisons cette ressource si précieuse », explique Carole Marie, professeure d’Arts plastiques dans l’établissement. Nous avons travaillé avec sept classes de troisième et deux de cinquième. Je voulais aborder le thème de l’affiche et de la communication et rebondir sur l’image de propagande après avoir étudié la composition d’une affiche, la typographie avec l’impact visuel au centre et la révision des couleurs ». Les élèves ont commencé leurs croquis à la maison. « Nous les avons terminés en classe avec une date buttoir. Toutes les affiches ont été ramassées et corrigées pour donner une note en Arts plastiques. J’ai fait une première sélection », indique Carole Marie. Une quinzaine d’affiches ont été présélectionnées par classe, soit 70 affiches. Sydney Barlow, en compagnie de Jacqueline Guyot et son équipe ont sélectionné l’affiche d’Ana Coquant, 14 ans, élève de troisième. « Nous avons transmis notre choix au District 103 Centre. L’affiche a été sélectionnée en avril pour le concours régional et le 18 mai, c’était la consécration nationale à Avignon », raconte Jacqueline Guyot. Pour la jeune dessinatrice, le sujet était inspirant. « Pour moi, cela a été instinctif, quand notre professeur nous a donné le sujet de ce concours, j’ai tout de suite pensé à une plante qui devait subir le manque d’eau. Au centre de mon affiche, on voit une plante toute verte qui est amenée à se battre avec le peu de choses qu’elle a pour vivre », confie Ana Coquant. Elle a gagné deux cartes FNAC d’un montant de 50 € et deux diplômes. Un chèque de 200 € a été donné à la classe d’Arts plastiques pour acheter du matériel.



Annie Duval-Petrix
23/06/2021