Gisacum, un programme estival sous le signe du sport


Cet été, le site archéologique de Gisacum célèbre le sport en cette année de Jeux Olympiques. Déclinaisons de sports antiques avec initiations, découvertes culturelles, expositions, ateliers pour petits et grands, il y en aura pour tous les goûts.

Une première exposition consacrée aux Jeux Olympiques antiques et modernes ouvrira le bal des festivités à partir du 7 juillet.
Une seconde exposition mettra en scène le quotidien antique grâce à des petites scènes de vie jouées par des playmobils sur les thématiques du spectacle, de la légion romaine et du sport. « Les playmobils rejouent l’Antiquité » se tiendra dans la salle d’animation à partir du 1er août. Pour se mettre en forme au grand air tout en se cultivant, le site archéologique propose le 31 juillet et le 1er août prochain deux jours de démonstrations et spectacles autour des jeux antiques. « Nous recevrons à cette occasion la troupe Acta, spécialisée dans les démonstrations de sports antiques » précise Nicolas Dumont, médiateur culturel. « Ils présenteront des spectacles de lutte, saut en longueur, javelot, disque et course à pied. Le public pourra également s’adonner à ces disciplines lors d’un temps d’initiation, dans le respect des règles sanitaires. En parallèle, des clubs eurois seront mobilisés pour présenter leurs disciplines « modernes », telles que le tir à l’arc, la lutte et l’athlétisme. L’entrée sera gratuite et sans inscription mais les conditions pouvant évoluer, il est recommandé de consulter le site internet de Gisacum avant de venir ». Les 20 et 21 août, le 7ème art sera mis à l’honneur sur la palestre avec deux projections en plein air de films sur la thématique du sport. « Astérix aux Jeux Olympiques » et « Chacun pour tous » seront diffusés au cœur des vestiges antiques. Tout au long de l’été, des visites guidées thématiques ainsi que des ateliers raviront petits et grands. « Une visite du chantier de fouilles du temple en présence d’archéologues en activité est prévue les 21 et 28 juillet ». Pour découvrir Gisacum autrement, une visite cycliste est programmée le 18 juillet en clin d’œil au Tour de France. « Nous proposons une visite contée sur le sport en lien avec la mythologie le 25 juillet, puis une visite sportive alliant pratique du pentathlon antique et découverte du site archéologique le 8 août, ainsi qu’un temps consacré aux jeux de stratégie et de hasard le 22 août ». Des ateliers pour enfants figurent également au programme tels que « Donne vie à Palaestra, déesse de la lutte » ou « Athlètes en herbe ».

Programme et réservations sur www.gisacum-normandie.fr

Crédit photo : Morgane Darchen



Aurélie Bourgeaux
30/06/2021