Le temps de travail en débat au conseil municipal


La dixième séance du conseil municipal de Vernouillet s’est tenue le mercredi 30 juin, à l’Agora. L’ordre du jour a traité l’organisation du temps de travail des agents communaux.

Le conseil municipal de Vernouillet a débuté par l’approbation des décisions modificatives par la conseillère déléguée aux finances, Michèle Manson, dont un nouvel emprunt de 1.640.000 € pour maintenir la capacité d’investir de la collectivité. Le grand dossier de la soirée était celui de l’organisation du temps de travail du personnel communal. Le maire de Vernouillet, Damien Stepho, a annoncé le lancement de quelques projets : « La piscine est fermée depuis le 29 juin pour cause de travaux. Il va falloir déployer les activités sportives à Vernouillet. L’acquisition éventuelle de FanTonic est à finaliser. Il y a une opportunité avec ce local bien placé, pas loin de l’Atelier à spectacle et des locaux vides de l’ancienne entreprise Mang. On va essayer de repenser ce quartier-là ». Ensuite, le maire est revenu sur la durée du temps de travail de l’ensemble des agents de la fonction publique territoriale. « Le décompte du temps de travail s’effectue sur l’année et ne pouvant excéder 1607 heures. La journée de solidarité de 7 heures est comprise dans ce calcul. L’objectif est de mettre en place le dispositif de 1607 heures en 2022 », a-t-il expliqué. La réforme prévoit une journée de travail qui ne peut excéder 10 heures et aucun temps de travail ne peut atteindre 6 heures consécutives sans pause d’au moins 20 minutes. L’amplitude de la journée de travail ne peut dépasser 12 heures avec un repos journalier de 11 heures minimum. Enfin, l’examen du dossier de l’implantation de FM Logistique classée Seveso seuil haut sur la zone d’activité Porte Sud a été reporté : « À la suite d’une erreur administrative dans la conception de l’enquête publique. Elle est arrêtée et décalée du 28 septembre au 12 novembre. Les permanences du commissaire-enquêteur auront lieu à Vernouillet le 28 septembre, le 8 octobre après-midi, le 6 novembre matin et le 12 novembre après-midi. Le porteur du projet devra faire des réunions publiques en amont de l’ouverture de l’enquête publique », a conclu le maire.



Annie Duval-Petrix
08/07/2021