Un week-end dédié au 9ème art


Le week-end dernier avait lieu à Évreux le 22ème festival BD sur la place de l’Hôtel de Ville en présence de 50 auteurs. Avec, en grande nouveauté cette année, le week-end Mangas organisé par le partenaire du festival, la médiathèque Rolland-Plaisance. 

Cette première a été un vrai succès, les amateurs de mangas se sont déplacés en nombre pour rencontrer Christophe Cointault, mangaka ou encore assister aux défilés de cosplay. Satisfait de ce partenariat, Raphaël Tanguy, organisateur du festival souhaiterait réitérer l’expérience. « On a eu beaucoup de visiteurs, beaucoup d’adolescents. C’est un nouveau public venu grâce au week-end Mangas. Je trouve que cette thématique est intéressante et comme je ne m’y connais pas dans ce domaine, c’est vraiment une belle initiative de la part de la médiathèque. Alors pourquoi ne pas recommencer l’an prochain en invitant davantage de mangakas ». Les files d’attente étaient nombreuses également devant les stands des auteurs, comme le ventois, Philippe Aymond et Jacques Terpant. Uniquement franco-belges, les auteurs présents proposaient des thématiques pour tous les goûts, davantage de BD humoristiques et de BD jeune public cette année. Devant la file d’attente de Fabrice Angleraud, auteur de la série « Les chroniques de la Lune Noire », patiente Mathieu, parisien et très grand fan. « J’apprécie les dédicaces pour ces temps d’échanges, cette rencontre permet de découvrir les projets de l’auteur et de dialoguer sur son métier ». Adepte des festivals, Mathieu avoue en faire 6 à 7 dans l’année et en profite pour garnir sa collection d’albums déjà composée de 1600 titres. « J’ai commencé petit avec Spirou, Astérix et Gaston. Plus tard, j’ai lu les « Fluide Glacial » de mon père puis j’ai eu envie de découvrir autre chose. Je me suis intéressé à la fantasy, au fantastique et à tout ce qui touche à l’imaginaire. On se prend vite au jeu des séries, on élargit nos intérêts à ce qu’ont fait les auteurs, les éditeurs… ». Pour divertir les temps d’attente, les animations ne manquaient pas dans les allées du festival. Le magicien Mister F a égayé les files de dédicaces avec du close-up ou des spectacles d’hypnose. Les plus petits ont également pu profiter des mascottes de Bumblebee, Dark Vador, Astérix et Obélix. Le scénariste Jérôme Félix a animé un conte dessiné par trois dessinateurs, un temps participatif très apprécié du public. Une 22ème édition pleine de nouveautés qui aura ravi petits et grands.



Aurélie Bourgeaux
01/09/2021