Claude Jonnier n’est plus


Claude Jonnier était conseiller municipal délégué aux commissions de sécurité et au Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance. Il est décédé le 30 août à l’hôpital de Dreux des suites d’une longue maladie. 

Avant d’être élu dans l’équipe municipale de Pierre-Frédéric Billet où il a mené sa tâche jusqu’aux derniers jours, Claude Jonnier avait effectué quatre mandats auprès de Gérard Hamel. Il était élu depuis 1995. Le 29 juin dernier, il avait eu la fierté de présider le conseil municipal à l’occasion du vote des comptes administratifs. Claude Jonnier était un enfant du pays. Originaire de Boullay-les-Deux-Églises, il avait fait son apprentissage à la boucherie Fezard de Tremblay-les-Villages. Chevillard et associé de la SDBV (Société Drouaise de Bétail et de Viande) aux abattoirs de Dreux, puis de Mantes il a terminé sa carrière à la Courtonnaise de Nogent-le-Rotrou. Claude Jonnier était un homme passionné. La chasse lui a permis de partager de solides amitiés et les pompiers, qu’il admirait, l’ont fait caporal-chef d’honneur et membre du conseil d’administration du Service Départemental d’Incendie et de Secours d’Eure-et-Loir. Rugbyman, il avait été pilier sur le terrain mais aussi un pilier en fidélité, en loyauté et en amitié. « Claude Jonnier était un homme courageux, dévoué et fidèle dans toutes les missions qui lui ont été confiées et qu’il remplissait avec gentillesse, fermeté, beaucoup de sérieux et détermination », rappelait Gérard Hamel. Dans le quartier Prud’homme, les habitants l’appelait Monsieur le maire, en marque de reconnaissance pour sa disponibilité dans le cadre des Maisons de quartier. Au service des espaces verts, Claude Jonnier et son équipe ont contribué à l’obtention de la troisième fleur pour la Ville de Dreux. Il supervisait l’organisation des Naturalies, le concours des maisons fleuries et la décoration de l’église Saint-Pierre, à l’occasion de la Saint-Fiacre, avec beaucoup de cœur.  « Claude Jonnier était une figure drouaise et le restera à jamais », concluait Gérard Hamel lors de ses obsèques qui avaient lieu samedi 4 septembre en présence de nombreuses personnalités parmi une foule d’amis.



Annie Duval-Petrix
07/09/2021