Des logements seront rénovés dans les centres-bourgs


Six communes de l’Agglo du Pays de Dreux signent une convention pour une opération programmée d’amélioration de l’habitat en centre-bourg.

La signature de cette convention entre l’État, l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (ANAH), les collectivités et la CAF, signée le 14 septembre à Châteauneuf-en-Thymerais, inaugure la mise en place de la première Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH) dans l’agglomération drouaise. Elle a pour but de réhabiliter le patrimoine bâti et d’améliorer le confort des logements dans les centres-bourgs. Six communes du territoire (Anet, Brezolles, Châteauneuf-en-Thymerais, Ézy-sur-Eure, Ivry-la-Bataille et Nonancourt) adhèrent au dispositif. « La convention apportera une ingénierie et des aides financières aux propriétaires de logements anciens. Elle concerne les logements occupés ou vacants. Cette opération vise à redynamiser les centres-bourgs et diversifier la population en offrant une possibilité de logements adaptée aux besoins : jeunes couples ou Seniors », explique Sébastien Leroux, vice-président en charge de la cohésion sociale, de l’habitat et du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU). Les aides seront allouées, selon des critères bien précis, aux propriétaires occupants dont les revenus sont inférieurs aux plafonds de ressources (à consulter sur le site www.anah.fr), les propriétaires bailleurs ou encore les copropriétaires pour des copropriétés fragiles. L'éligibilité ne tient pas uniquement compte des ressources mais aussi d'autres critères de priorité ainsi les logements qui ont plus de 15 ans à la date où le dossier est déposé, les logements n’ayant pas bénéficié d’autres financements de l’État au cours des cinq dernières années (par exemple un prêt à taux zéro en cours ou octroyé il y a moins de 5 ans) y auront droit. La convention porte sur une durée de cinq ans. Elle concerne 120 logements sur les six communes signataires avec l’objectif de 220 sur les cinq années à venir. Le démarrage de l’opération est prévu début 2022. « Le dispositif OPAH a signé sa première opération, il n’est pas fermé, d’autres communes pourront s’y inscrire », conclut Sébastien Leroux.



Annie Duval-Petrix
22/09/2021