L’atelier théâtre remonte sur les planches


Après une année ponctuée d’interruptions liées au Covid, l’atelier théâtre de la Jeanne d’Arc d’Évreux reprend ses activités. Depuis le 13 septembre, les élèves ont pu (re)trouver le chemin des planches pour s’échanger quelques répliques. 

La section adulte est composée d’une quinzaine d’adultes que le professeur de théâtre, Silvio Gané, prévoit de séparer en deux cours, le lundi et le mardi soir de 19h30 à 21h. 
L’atelier théâtre accueille également une section enfants jusqu’à 10 ans le mercredi de 15h à 16h puis adolescents dès 11 ans de 16h à 17h. « Nous souhaitons encourager ceux qui n’ont jamais fait de théâtre à nous rejoindre. Les anciens « adopteront » les nouveaux et transmettront leurs connaissances » précise le professeur de théâtre. Fourmillant de projets et d’idées pour cette nouvelle saison, Silvio Gané annonce d’ores et déjà le premier temps fort de l’année, « Les 14èmes rencontres de théâtre » programmées le 29 janvier prochain. Différentes troupes de théâtre amateur sont conviées à se donner la réplique lors de matches d’improvisation. L’année s’achèvera avec le week-end théâtral de la Jeanne d’Arc, prévu les 24, 25 et 26 juin mettant en scène les trois sections de l’atelier. Mais avant de préparer ces deux événements, les élèves débutent l’année avec des exercices ciblant l’occupation de l’espace, l’improvisation et le langage non verbal. « On travaille les expressions corporelles, les mimes et les pantomimes. Pour bien prendre confiance en eux, les élèves sont placés en groupes de 2 ou 3 où ils s’exercent à improviser des moments de la vie quotidienne transposés sur scène ». Si l’erreur a bien sa place dans les jeux de théâtre, elle est surtout formatrice et contribue à l’apprentissage. « Les débutants viennent ici pour apprendre et c’est bien de se tromper car nous apprenons tous les uns des autres. Les temps d’échanges avec mes élèves nous enrichissent tous. Chacun donne son avis, je ne gère pas des professionnels mais bien des amateurs, l’accent est mis sur le loisir ». Le travail de la voix figure également au programme, ainsi que les mouvements sur la scène. « Les savoirs acquis en théâtre sont transposables dans la vie quotidienne, on s’attache à travailler la timidité, l’élocution, l’impulsion et la mémoire ». Et rien de tel qu’un bon cours de théâtre pour laisser les soucis de l’extérieur à la porte de la scène.

Ateliers théâtre, JAE,
45 rue Saint-Germain à Évreux.
Silvio Gané : 06 64 65 42 71



Aurélie Bourgeaux
29/09/2021