La marche rose réunit plus de 420 participants


À l’occasion du mois de prévention contre le cancer du sein, les villes de Dreux et Vernouillet, en partenariat avec la Ligue contre le cancer, ont organisé leur traditionnelle marche, le samedi 2 octobre. Une marche de 5 km à travers la cité durocasse devenue un rendez-vous solidaire incontournable. 420 marcheurs y ont participé.

« Avec cette marche rose, on renforce encore davantage la coopération entre nos deux villes et leurs CCAS sur les missions de santé », explique Mounir Chakkar, vice-président du CCAS de Dreux et adjoint au maire en charge des solidarités et du CCAS de Dreux. « Mettre en commun nos forces pour cette cause majeure est très important. Cet événement et ce mois rose nous rappellent que la lutte doit être constamment menée contre le cancer du sein et que le dépistage reste essentiel », ajoute Caroline Vabre, adjointe au maire de Dreux et chargée de la délégation du droit des femmes. Juste avant le départ, donné à 9 heures place Métézeau, échauffement et animation musicale donnaient le ton de la bonne humeur et de la convivialité. La vague rose, composée de petits et de grands aux allures disparates : Tee-shirts, tutus, bandeaux, masques, déguisements en tout genre, se lançait à l’assaut des 5 km à parcourir dans les rues de la ville. Un circuit destiné à faire découvrir la richesse patrimoniale de Dreux. Une vingtaine de jeunes de la Mission Locale et du lycée De Couasnon ont accompagné et animé chaque passage devant les monuments historiques drouais. Commerçants, partenaires, associations se sont également mobilisés pour offrir un beau moment à travers des animations ludiques et musicales. La totalité de l’argent récolté, lors de cette manifestation, est intégralement reversée à la Ligue contre le cancer. « La ligue a distribué 157.386 € aux malades euréliens en 2020. Les fonds collectés par les différentes actions servent à financer des actions pour les malades atteints de cancers mais aussi à financer la recherche », rappelle Jacques Dautrème, vice-président départemental de la Ligue contre le cancer, présidée par Claude Eschmann.



Annie Duval-Petrix
07/10/2021