Des menus inédits pour la Quinzaine Gourmande


Il fait bon retourner au restaurant. Ce plaisir, dont nous avons été privés pendant le confinement, nous allons le retrouver sans modération grâce à la 15ème édition de la Quinzaine Gourmande en Eure-et-Loir, du 9 au 24 octobre.

Un tartare de truite au citron confit et gingembre, pêchée de l’autre côté de la route, une volaille élevée dans la campagne drouaise entourée de pommes de terre grenailles et une poire pochée à la bière eurélienne, voilà le menu imaginé par Franck Deshayes, référent de la manifestation sur le Drouais, dans son restaurant le Vallon de Chérisy. Durant 15 jours, les restaurateurs d’Eure-et-Loir ouvriront leurs portes afin de mettre à l’honneur les spécialités du terroir. Pour sa 15ème édition, la Quinzaine Gourmande en Eure-et-Loir arborera une cuisine élaborée qui mettra en valeur les compétences culinaires des restaurateurs participants et la qualité des produits des producteurs euréliens. La manifestation, soutenue par l’Automne Gourmand de la Région Centre-Val de Loire, est organisée conjointement par la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) d’Eure-et-Loir, l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH), l’Association des cuisiniers et restaurateurs de métiers d’Eure-et-Loir, les Logis d’Eure-et-Loir et l’entreprise Metro. « Trente-deux restaurateurs du département, dont six dans le Drouais, participent à la manifestation : le Relais d’Aligre à Châteauneuf-en-Thymerais, le Vallon de Chérisy, le Saint-Pierre à Dreux, l’Auberge de la Vallée Verte à Vernouillet, le Villageois à Favières et le Relais des Remparts à Nogent-le-Roi. Ils s’engagent à mettre en valeur une cuisine traditionnelle, à utiliser des produits frais et locaux, à élaborer la cuisine au sein de l’établissement, à créer un menu tout compris apéritif, repas, boisson et café à un prix attractif et à proposer un menu gourmet en herbe pour les moins de 12 ans », rappelle le restaurateur avant d’ajouter, « après ces longs mois de fermeture, le travail reprend un rythme normal mais il manque toujours les repas de familles, les évènements particuliers, les repas d’entreprises ou d’associations ».

Renseignements : www.cci28.fr



Annie Duval-Petrix
07/10/2021