La Rumba rachetée par la Ville reprend ses activités


La crise du Covid-19 est passée par là. La société gérant La Rumba a dû cesser ses activités. Estimant que ce lieu était important pour les drouais, la municipalité a racheté les murs pour permettre à ses dirigeants de reprendre leurs activités.

La Rumba est installée rue Jules-Padeloup depuis de nombreuses années. L’établissement propose des activités allant de la danse au bien-être, en passant par le Spa et la coiffure. « L’investissement réalisé par Sandra Archeray et Bruno Deshayes pour mener à bien ce projet et faire de cet établissement un endroit raffiné, destiné au bien-être et à la détente est de l’ordre de 1,5 à 2M d’euros. Trébucher sur une dette de près de 400.000 € due essentiellement à la crise du Covid-19, malgré une clientèle fidèle, aurait été dommage, constate Pierre-Frédéric Billet, maire de Dreux. Pour conserver cette offre commerciale rare, menacée de disparaître, nous avons utilisé notre outil juridique par le biais de notre Société d’Économie Mixte (SEMCD) pour racheter ces locaux pour la somme de 480.000€ ». Les locaux sont loués à une nouvelle société formée par Sandra Archeray, Bruno Deshayes et Thomas Villard. « L’idée est de permettre aux nouveaux associés de relancer leur activité et de se remettre complétement à flots. Dans un ou deux ans, nous leur revendrons alors les murs au prix où nous les avons achetés. Il est important de dire que cet établissement perdure et que la clientèle soit rassurée quant à la continuité des activités proposées », poursuit le maire. La grande nouveauté de cette renaissance est la Sparty by La Rumba. « Ce sont des soirées avec DJ dans le Spa, une fois par mois, uniquement sur réservation », explique Sandra Archeray. La Rumba dispose d’un salon de coiffure ouvert à tous où Sandra et Delphine, coiffeuses visagistes, y accueillent leur clientèle en mettant en avant les mardis de la femme. La Rumba, ce sont aussi des cours de danse à partir de 3 ans. De la danse de salon à la danse classique en passant par le Break dance, le modern latino et la danse en ligne, chacun y trouve son compte. « Le paiement des prestations se fait mensuellement », indique Sandra Archeray.

La Rumba
15, rue Jules Pasdeloup à Dreux.
Tél. : 02 37 46 10 63
www.spa-rumba.fr
contact@spa-rumba.fr



Annie Duval-Petrix
07/10/2021