Les Fêtes Normandes ont séduit un vaste public


La météo annonçait un week-end calamiteux. La 6ème édition des Fêtes Normandes d’Évreux est (presque) passée à travers les gouttes, avec des visiteurs nombreux, séduits par les multiples animations.

Le thème « Vies de Châteaux » était très porteur et, dès samedi matin, les visiteurs ont évolué dans un univers moyenâgeux avec des balades en calèche, des animations, un village médiéval installé autour de la mairie, de la musique médiévale distillée sous un chapiteau, des machines de siège avec l’exposition d’un grand trébuchet, ou encore une vaste représentation de l’artisanat médiéval… Samedi matin, cette 6ème édition a été inaugurée par Guy Lefrand, maire d’Évreux, Hervé Maunoury, maire de Falaise, ville chargée d’histoire et invitée d’honneur, et par la normande, Amandine Petit, Miss France 2021 et ambassadrice de la lutte contre le cancer. « Avec votre présence et ce que vous présentez pendant cette fête, tout le monde va avoir envie d’aller à Falaise, cette ville martyre bombardée à 80 % mais dont la reconstruction est particulièrement réussie » a assuré Guy Lefrand, avant d’entraîner son homologue à la découverte de la ville et des multiples animations mises en place pour la circonstance. Amandine Petit, souriante et disponible, s’est dit « hyper-fière d’être Normande et de pouvoir participer au rayonnement de sa région. Que ce soit en sport ou en beauté, la Normandie excelle ! ». Nombreux samedi, les visiteurs ont pu découvrir des animations et des expositions de grande qualité, en parcourant les stands dressés sur la place De Gaulle et sur le parvis de la cathédrale. Le pass sanitaire n’a pas posé de réel problème puisqu’un bracelet était délivré à l’entrée pour se rendre sur les différents sites, sans avoir besoin de repasser par le contrôle. Les visiteurs ont eu plaisir à se rendre d’un stand à l’autre, parcourant des rues d’Évreux où évoluaient des calèches et des gens en habit d’époque. Beaucoup de commerçants ont joué le jeu et arboraient des tenues moyenâgeuses. De nombreux ateliers, notamment d’initiation à la taille de pierre, à la calligraphie ou à la confection de cuisine moyenâgeuse, ont connu un franc succès. Une vraie fête familiale réussie, qui avait, en outre, le gros avantage d’être gratuite.



Louis Lepretre
11/10/2021