La fête du safran accueille 3000 visiteurs


La cour de la ferme de Badonville était pleine de monde, ce dimanche 24 octobre. La météo clémente et l’envie de prendre un bon bol d’air en découvrant les produits locaux ont contribué au succès de ce traditionnel rendez-vous proposé par la famille De Smet.

Une trentaine d’exposants avaient répondu présent à l’appel de Samuel De Smet. Dans la cour de la ferme, on trouvait le boudin du charcutier Langlois, les lentilles de la famille Blanchard, les fromages de chèvres du Bois des Louvières, les laines angora de la ferme de la Bouquetière, de la viande de bœuf Angus de la ferme de Germainville, des charcuteries, des yaourts au lait de vache, des pantoufles en peau de mouton, de la spiruline, des huiles essentielles, du pain au levain et bien d’autres produits naturels et savoureux sans oublier les  produits maison : le miel au safran et à la lavande, le sirop et le vinaigre de safran, les rillettes et les bonbons au safran ainsi que les précieux pistils indispensables pour apporter leur saveur particulière aux  préparations culinaires. Ce jour-là, Marie-Odile De Smet, la maman, Joël, le papa, tous deux retraités, Jonathan, le frère, et Laure, l’épouse de Samuel, ont proposé et vendu une grande partie des produits maison et cuisiné la soupe au potiron pour le menu à déguster sur place. Il a fallu confectionner et servir plus de 700 crêpes au safran. « Les producteurs étaient contents. Ils ont bien travaillé et ont apprécié les échanges avec les visiteurs curieux et avides de découvertes. Tout le monde était heureux », confie Samuel De Smet, qui n’a qu’un seul regret, dans la safranière jouxtant la ferme, la récolte ne sera pas au rendez-vous. « La récolte commence en octobre quand la température du sol commence à se rafraîchir. Nous n’avons pas beaucoup de fleurs, des quantités bien en dessous de la moyenne. C’est en partie dû à la météo chaotique du printemps et de l’été », explique le cultivateur. La ferme familiale pratique une culture diversifiée sur près de 150 hectares. Blé, maïs, colza, orge, pois, lin textile, tabac et safran, avec cette année une nouveauté, le sorgho, une céréale sans gluten. Les produits safranés sont en vente à la ferme et dans les épiceries fines des alentours.

Ferme de Badonville à Broué
02 37 43 20 01 
earl.desmet@yahoo.fr
www.safrandesmet.com



Annie Duval-Petrix
04/11/2021