A Different Kind, le nouveau festival rock plein-air


Dans les esprits depuis quelques années, le voici annoncé. A Different Kind, premier festival du Pays de Conches, dédié à la musique folk, blues, pop et americana prendra ses quartiers au château de Quenet, le 14 mai 2022.
 
Cinq concerts et un tarif unique de 25 € pour une programmation aux petits oignons, qui se revendique différente des genres habituels. Artistes locaux, mais également groupes à la renommée nationale et internationale ont été planifiés par Vincent Rouen, en charge de la programmation. Le groupe rouennais Johnny & Rose, le trio régional Gene Clarksville & Play, les artistes cultes Robyn Hitchcock, Elliott Murphy et Little Bob raviront un public aguerri ou en quête de découverte musicale. « Une scène, un endroit, une identité » lance Jérôme Pasco, maire de Conches-en-Ouche et président de la communauté de communes du Pays de Conches. « Nous avons choisi le château de Quenet, propriété de la communauté de communes. Il a fait l’objet de toutes nos attentions avec une remise en état complète et une fin des travaux prévue fin février. Le festival est l’occasion de faire vivre ce bel endroit, mal connu des habitants en y créant de l’évènementiel au moins une fois par an. C’est un lieu clos, facilement sécurisable qui nous permet d’accueillir du public ». Figurant sur l’affiche du festival réalisée par Jean-Claude Denis, dessinateur (et musicien), le château offre une véritable identité au festival. Placée devant la grille du château, la scène accueillera les artistes dès 17h. Entre les concerts, le public pourra profiter du village des artisans et des commerçants ainsi que de stands dédiés au marchandising des artistes. À noter la présence de la librairie ébroïcienne BDLib’ et son stand consacré au rock dans la BD. Il sera également possible de se restaurer grâce aux deux foodtrucks installés sur le site. Si le festival est né d’une amitié de deux passionnés de musique pop, folk, blues, Jérôme Pasco et Vincent Rouen, A Different Kind (ADK) s’est façonné grâce au soutien technique de Daniel Marc, pour l’éclairage et le son, de Claire Lacampagne, maire adjointe en charge de l’animation et Laura Vermont, responsable de la salle Jean-Pierre-Bacri. « ADK est une volonté de la collectivité, il est porté par la commune et la communauté de communes pour son financement » précise le premier édile. Abordable par tous les publics, cette programmation pop, folk, blues fixera l’identité du festival qui souhaite conserver cette même ligne musicale pour les futures éditions.


Aurélie Bourgeaux
24/11/2021