La fresque géante, Horizons, fait l’unanimité


Mardi, l’inauguration de la fresque géante réalisée par l’artiste Ditno 83, a réuni les élus, les représentants du CCAS de la Madeleine et les habitants, tous associés à la réalisation de cette peinture murale de 280 m2.

« C’est un joli moment que nous partageons aujourd’hui et c’est quelque chose qui va marquer ce quartier qui en avait bien besoin. C’est une réalisation qui permet aussi de créer du lien social, puisque les habitants ont été invités à donner leur avis sur cette création » a souligné Guy Lefrand, maire d’Évreux. Le Centre Social de La Madeleine a mobilisé un groupe de jeunes qui est allé à la rencontre des habitants du quartier, afin de sonder leur préférence sur les 3 projets sélectionnés. 200 personnes ont ainsi été interrogées, indépendamment d’une consultation lancée sur les réseaux sociaux. « Ce sont des petites choses qui, mises bout à bout, permettent de valoriser les quartiers. Le coût de la fresque s’établit à 22 000 euros, dont 80 % ont été subventionnés par l’État. Je ne manque pas de critiquer l’État quand les choses vont mal mais dans le cas présent, il nous apporte une aide précieuse. Nous avons la chance d’avoir un préfet qui est à l’écoute de l’art et de la culture » a poursuivi Guy Lefrand. Ditno 83 a réalisé une peinture murale qui transforme les nouveaux locaux du CCAS en œuvre d’art à ciel ouvert. « J’ai eu beaucoup de plaisir à réaliser cette œuvre, même si j’ai un peu souffert du froid ces jours derniers. Évreux est une ville que j’apprécie tout particulièrement pour y avoir passé un certain nombre d’années. En réalisant cette fresque, j’ai beaucoup échangé avec les habitants et j’ai eu avec eux un rapport très direct. J’ai presque l’impression de faire partie du quartier ! » a assuré l’artiste, avant de remercier les jeunes qui se sont impliqués dans cette démarche originale. « Que l’œuvre ait été réalisée en concertation avec les habitants du quartier est une très bonne chose » a conclu Muriel Nonette, déléguée du Préfet de l’Eure à la politique de la ville. Et puis, il y a une bonne nouvelle : la peinture de la fresque est imperméable ! 



Louis Lepretre
24/11/2021