Un verger urbain dans le parc de la Sablonnière


Le parc de la sablonnière fourmillait d’activité, jeudi 25 novembre. Le jour de la Sainte Catherine, où tout bois prend racine, a été choisi par Germaine Fraudin, présidente de l’AVERN (Association Vie Environnement Respect Nature), les équipes de la ville et les enseignants de trois classes de l’école Marcelin-Berthelot pour effectuer la plantation d’une dizaine d’arbres fruitiers offerts par l’association. « Nous souhaitons conserver la biodiversité au sein de la ville. Cette opération a une dimension environnementale et sociale car le projet touche les quartiers prioritaires de la politique de la ville, expliquait Germaine Fraudin. Les habitants de ces quartiers pourront consommer des fruits frais et bio. Nous plantons une dizaine d’arbres fruitiers (pommiers, poiriers, cerisiers et mirabelliers) ». L’opération sera suivie au printemps d’interventions dans les classes des écoles primaires. Pelles et râteaux en main, le personnel des jardins familiaux est venu prêter main forte à l’opération.



Annie Duval-Petrix
02/12/2021